Olivier Echouafni : «Däbritz ? Un renfort de premier choix»

Une semaine après la reprise de l’entraînement, l’entraîneur de l’équipe féminine Olivier Echouafni fait le point et nous déroule le programme des semaines à venir.

Coach, quel premier bilan faites-vous une semaine après la reprise de l’entraînement ?
« Je suis très satisfait ! Les joueuses ont continué à travailler pendant les vacances. Il n’y a pas eu d’excès. On a attaqué avec une charge de travail très importante. Les joueuses commencent à avoir les jambes lourdes, mais c’est normal car elles ont beaucoup donné durant cette première semaine de préparation. »

Vous avez également enregistré le retour des premières mondialistes…
« Quand on est entraîneur, on souhaite avoir son effectif à disposition le plus tôt possible. On sort d’une belle Coupe du Monde, il est donc normal que les joueuses concernées puissent couper. Je suis vraiment très heureux de pouvoir en retrouver cinq aujourd’hui. Les sept dernières arriveront d’ici à la fin de semaine. »

Parmi ces mondialistes on note la présence de la recrue allemande Sara Däbritz…
« C’est un renfort de premier choix. Elle ne devait nous retrouver qu’en fin de semaine, mais elle a décidé d’écourter ses vacances pour être là le plus vite possible. C’est une joueuse que nous avons suivi tout au long de sa saison avec le Bayern Munich. Elle va apporter toute son expérience, mais aussi sa fraîcheur et sa jeunesse. Elle a été titulaire avec l’équipe d’Allemagne lors de la Coupe du Monde. Pour nous c’est un vrai renfort. »

Quel est le programme de la suite de la préparation estivale ?
« Pour le moment, on est dans la première phase lors de laquelle on travaille beaucoup physiquement pour avoir un bon moteur tout au long de la saison. La semaine prochaine, on partira en stage du côté de Vichy, avant de participer à un tournoi amical de Toulouse, puis à un autre à Zurich. Nous avons cinq matches amicaux pour être prêts lors du premier match de championnat, le 24 août face à Soyaux. »