Keylor Navas : «Nous sommes sereins»

Interviews

Le portier parisien s'est arrêté dans le studio de PSG TV pour évoquer ce poste si spécifique qu'est le sien, l'état d'esprit du groupe et les prochaines échéances du club de la capitale.

Keylor, comment se déroulent les entraînements de gardiens au Centre Ooredoo ?
« Quand on arrive le matin, on discute avec le staff sur les exercices du jour. On sait à quoi s'attendre et on sait sur quoi nous devons travailler. L'idée est de travailler beaucoup de choses chaque jour, pour être prêt à n'importe quelle situation. L'ambiance de travail est super, quand on arrive au travail avec le sourire et la joie de faire ce métier, on n'a jamais le temps de s'ennuyer. »

Il y a des exercices bien spécifiques...
« On essaye de se mettre dans des situations compliquées, et nous travaillons beaucoup la réception de chute. Il faut être rapide et attentif. Le plus important est de faire les exercices le plus rapidement possible, mais ne jamais perdre sa coordination et sa position lorsque la chute arrive. Vous devez toujours être dans la bonne position, donc vous devez avoir cet équilibre pour parvenir à maîtriser votre corps. »

Utilises-tu la vidéo pour apprendre et comprendre aussi certaines choses ?
« Oui, avec Gianluca (Spinelli, entraîneur des gardiens), on regarde toujours des vidéos. Je pense que c'est important. Cela nous aide à bien connaître notre adversaire, à savoir ce qu'il peut faire. ll y a toujours la possibilité que certaines choses changent un jour, bien sûr, mais cela aide beaucoup parce que je pense que c'est comme réviser pour un examen. Plus vous révisez, plus vous avez confiance en vous pour passer l'examen et obtenir une meilleure note. Et c'est la même chose pour moi. »

Comment s'est passée l'arrivée d'Alexandre Letellier dans le groupe ?
« Très bien, depuis son arrivée, il est très agréable et très respectueux. Il travaille bien depuis une semaine et on voit que c'est un bon gardien, l'entente est très bonne entre nous trois. »

L'équipe semble retrouver son jeu depuis quelques matches, de bon augure pour la suite ?
« Je pense que l'été a été compliqué pour tout le monde, à cause de la situation sanitaire. Notre préparation a été tronquée bien sûr, et c'est difficile. Et je pense que la condition physique d'un groupe est déterminante, et nous retrouvons peu à peu tous nos moyens. Nous sommes sereins, on continue de bien travailler et nous avons enchaîner de bons résultats et nous sommes sur un rythme intéressant. C'est ce qu'il nous faut pour avancer. »