Kadidiatou Diani : «S’entretenir au mieux avant la reprise»

Depuis un peu plus de deux semaines, Kadidiatou Diani entretient sa condition physique en compagnie de Perle Morroni et Marie-Antoinette Katoto. Pour PSG TV, l’attaquante du Paris Saint-Germain a évoqué sa préparation et son envie de retrouver la compétition.

Kadi, la reprise se profile... Comment se passe l'attente ?
«Depuis quelques jours, je m’entraîne avec Perle (Morroni) et Marie-Antoinette (Katoto). On se doit de garder notre forme physique. Nous essayons de nous entretenir au mieux afin d’être prêtes le moment venu.»

/media/173978/pap-diani-2.jpg

Peux-tu nous en dire un peu plus sur le programme du jour (entretien réalisé le mercredi 3 juin) ?
«Il s’agit d’une séance de prévention chevilles/genoux. Aujourd’hui, nous ne faisons pas du foncier mais des exercices de renforcement. Bien que cette séance ne soit pas simple, ce n’est pas la plus difficile de la semaine. Ce sera plus dur par la suite lorsque nous passerons au fractionné par exemple.»

/media/173979/pap-diani-3.jpg

Est-ce qu’après les deux mois de confinement, ces entraînements s’apparentent à une forme de reprise ?
«Oui c’est le cas et ça n’a pas été facile de s’y remettre. Chez nous, nous n’avions pas tout le matériel dont nous disposons habituellement donc c’était compliqué de s’entretenir mais nous faisions du mieux possible.»

Qu’est-ce qui te manque le plus actuellement ?
«La compétition me manque beaucoup : le championnat, la Ligue des champions… Il va falloir encore être patients car la reprise n’est pas pour tout de suite.»

/media/173977/pap-diani-1.jpg

La saison 2019/2020 écourtée est-elle source de frustration ?
«Oui, absolument. Nous avions toutes à cœur de terminer la saison mais malheureusement en raison des conditions sanitaires, il était préférable de stopper. Je pense qu’il s’agissait de la bonne décision mais elle ne nous est évidemment pas favorable et nous sommes déçues car nous n’avons pas pu aller chercher de trophée. Si les choses évoluent positivement, nous aurons peut-être la possibilité de finir la Coupe de France et la Ligue des champions.»