Thomas Tuchel : «Un match de très haut niveau»

Conférences de presse

L'entraîneur du Paris Saint-Germain s'est présenté devant les médias ce jeudi 30 juillet à la veille d'affronter l'Olympique Lyonnais en finale de la Coupe de la Ligue et a souligné les ambitions du club de la capitale.

L’ÉTAT DES TROUPES

« Thilo Kehrer fait son retour avec le groupe à l'entraînement aujourd'hui. Mais c'est trop tôt pour demain. Juan Bernat s'est entraîné hier, mais il sera un peu juste pour débuter le match. Dagba est incertain et Mbappé reste aux soins, sinon tout le monde est disponible. »

LE MATCH

« Si nous souhaitons jouer en 4-4-2, c'est toujours possible, malgré les absences, ou les départ. Il y a Choupo-Moting, Angel Di Maria, ou Pablo Sarabia. Nous allons choisir le onze après l'entraînement du soir. Nous avons un grand défi qui nous attend demain, ce sera un match de très haut niveau, niveau Champion League. Nous avons gagné un match difficile et décisif la semaine dernière, c'est bon pour la confiance et pour l'ambiance dans le vestiaire. Un nouveau challenge nous attend, il faut bien se préparer et c'est ce que nous ferons. »

/media/183234/papier-1.jpg

LA TACTIQUE

« Notre volonté est de toujours avoir le ballon. Nous cherchons à mettre de l'intensité, à accélérer le jeu, à presser. C'était un choix difficile la semaine dernière de laisser Marco Verratti sur le banc, mais Paredes et Gueye ont mérité de débuter la finale, ils travaillent bien et ont trouvé des solutions au milieu de terrain. J'ai de nouveau plusieurs options pour demain. »

ICARDI

« Il a été très fort lors matches amicaux, il est très fort encore, il aime jouer avec Ney et Kylian. Il a d'autres caractéristiques, n'a pas besoin de toucher beaucoup de ballons. Il n'a pas besoin de décrocher, il est très patient et très dangereux dans la surface. Il peut faire encore mieux et il va monter en puissance. Il comprend le jeu, est discipliné. C'est un joueur important pour nous. »

/media/183235/papier-2.jpg

LA CHALEUR

« Il va faire très chaud demain. Ce sera le cas pour les deux équipes. Je suis content de ne pas jouer le match ! Ce n'est pas simple de jouer sous une chaleur pareille, il faudra s'adapter, boire beaucoup, faire attention et se préparer à ça dans la journée. Mes joueurs se sentent bien physiquement, et continuent de progresser sur ce point. Nous avons beaucoup fait tourner lors des matches de préparation, pour donner du temps de jeu à un maximum de joueurs. C'est une notion importante et cela paye aujourd'hui. »