Thomas Tuchel : «Ici pour montrer que nous voulons gagner»

Conférences de presse

À la veille de la rencontre de la 2e journée de la phase de groupes de l’UEFA Champions League face à Istanbul Basaksehir, ce mercredi 28 octobre à 18h55 (en France, 20h55 en Turquie) au Basaksehir Fatih Terim Stadyumu, l’entraîneur du Paris Saint-Germain a répondu aux questions des médias. Extraits.

/media/190283/papier-1.jpg

ISTANBUL BASAKSEHIR

« Ce match ne lancera la saison car on a déjà gagné six matches de Ligue 1, ce qui est une grande performance. Personne ne peut en dire autant. Mais il peut lancer la saison en Champions League, c’est clair. Nous sommes toujours exigeants avec nous, notre attente est très haute. Ce sera le deuxième match et nous n’avons pas encore de point. La rencontre contre Manchester United doit nous rappeler qu’être prêts pour gagner est nécessaire. On va affronter le champion de Turquie, une équipe qui a expérience et qualité. Il nous manque des joueurs, mais on a aussi beaucoup de qualités et de confiance. Nous avons perdu contre Manchester après un match compliqué, mais nous sommes ici pour montrer que nous voulons gagner et que nous sommes capables de beaucoup mieux jouer que la semaine dernière. »

/media/190284/papier-2.jpg

MARQUINHOS AU MILIEU

« Contre Dijon, c’était une décision pour l’équipe, pas contre quelqu’un. J’ai beaucoup réfléchi car j’aime beaucoup ce que Marquinhos fait pour nous au milieu. J’ai l’impression qu’il est plus important pour nous quand il évolue à ce poste. Mercredi, il jouera donc au milieu pour nous aider à gagner ce match. »

/media/190285/papier-3.jpg

POLITIQUE

« Nous ne sommes pas inquiets. Je suis triste que vivre ensemble en harmonie ne soit pas possible. Chaque personne le souhaite. Je suis donc un peu triste, mais pas inquiet. On n’a pas parlé de la situation avec les joueurs jusqu’à maintenant. Je vais y réfléchir, peut-être qu’on le fera car on n’est pas seulement des sportifs, on vit ensemble dans un monde. C’est une situation particulière, on va réfléchir à la clarifier, mais pas trop. Il faut rester focaliser sur le domaine sportif. On a le privilège de continuer la saison et de jouer la Champions League. »