Les Parisiens reviennent de Lyon avec une nouvelle victoire !

Equipe première

Dans un match très disputé, le Paris Saint-Germain s’est imposé à Lyon pour le compte de la 8e journée de Ligue 1, confirmant au passage son statut de leader du championnat avant la trêve (0-1). Retour sur le match !

Une arène pleine à craquer, des joueurs survoltés, et un choc de haut de tableau pour l’une des plus belles publicités de la Ligue 1 : c’est le menu qui attendait nos Parisiens, entre Rhône et Saône, pour une dernière bataille passionnante avant la trêve internationale. Et pour l’occasion, Christophe Galtier avait concocté un onze remanié, avec un tandem Verratti - Fabian Ruiz dans l’entrejeu.

Parce que ces rapports de force entre Lyon et le Paris Saint-Germain sont toujours très particuliers, l’entame de match a vite planté le décor. Sur chaque duel, à chaque contact, les deux formations affichaient une intensité à la hauteur de l’événement. Les Parisiens étaient prévenus : dans ce match de gala, le costume des grands soirs ne suffisait pas. Il fallait aussi sortir le bleu de chauffe.

Les Rouge et Bleu l’ont démontré d’entrée de jeu, dégageant une force collective impressionnante pour mettre à mal le bloc lyonnais. Et cela a rapidement payé. Sur une merveille de mouvement collectif initié par les trois artistes, Leo Messi, servi par Neymar Jr, a trouvé le chemin des filets d’un délicieux petit tir croisé (0-1, 5e). Du grand art ! 

Très investis collectivement, les hommes de Christophe Galtier ont récité leur football avec une fluidité remarquable. Utilisation des couloirs, combinaisons plein axe, verticalité avec l’attaque de la profondeur : le jeu était total. Pas question, pour autant, de se relâcher défensivement, comme en témoignent les efforts de tout le collectif pour freiner les tentatives de Lacazette ou Toko-Ekambi à l’autre bout du terrain(20e, 21e, 30e).


Et dès le retour du vestiaire, notre trio d’attaque a continué à faire virevolter la défense rhodanienne, comme sur cette frappe de l’intenable Messi sauvée par Lukeba (46e) ! Et tandis que le duo Danilo - Vitinha prenait le relais avec brio au milieu, c'est toute la force de frappe offensive parisienne qui s'abattait sur les locaux à la recherche d'une faille : percée de Nuno Mendes pour un Neymar Jr butant sur Lopes (71e), rush foudroyant de Mbappé,  ou encore Leo Messi toujours incisif dans le jeu (78e) et sur coup-franc (90e+1)...


Dans une fin de match débridée où les Parisiens ont dû se sacrifier sur chaque action (on retiendra le match impérial de Danilo dans deux secteurs de jeu), il fallait conclure pour se mettre à l’abri ! Bien qu’ils n’y soient pas parvenu, nos Rouge et Bleu ont eu les ressources mentales pour résister aux vents contraires, contre un adversaire vaillant porté par son stade, jusqu’au bout.

Brillants puis solidaires, les champions de France récoltent donc un nouveau succès pour reprendre leur fauteuil de leader et passer la trêve internationale au chaud. Une victoire acquise avec un nouveau clean-sheet, le quatrième consécutif en Ligue 1. Le contrat est rempli. Avec brio.