Les Parisiens régalent pour leur dernier déplacement !

Equipe première

Le Paris Saint-Germain a fait le show pour son ultime déplacement de la saison, sur la pelouse de la Mosson (0-4). Retour sur cette victoire nette et sans bavure !

Sacrés champions de France, nos Parisiens se confrontaient à Montpellier pour leur dernier déplacement de la saison ! Dans un stade de la Mosson en ébullition, les Rouge et Bleu se sont présentés dans un onze articulé autour de l’attaque Maria-Messi-Mbappé, bien décidée à nous offrir une belle soirée.

Et justement nos Rouge et Bleu n’ont pas perdu de temps pour allumer les étoiles ! Après une premièr alerte sur une frappe lointaine, Kylian Mbappé a enfilé son costume de passeur pour distribuer des caviars à son compère Leo Messi. Une première opportunité pour le septuple Ballon d’Or, puis une seconde qui a fait mouche avec une reprise parfaite sur un service millimétré du champion du monde (0-1, 6e).

Loin d’être rassasiés, nos Parisiens ont joué le jeu des festivités à la Mosson, en se montrant aussi disciplinés que besogneux aux abords de la surface montpelliéraine. Il faut dire que face à la défense à 5 des hommes de Dall'Oglio, les joueurs de la capitale ont dû redoubler d’ingéniosité pour chercher la faille… Et le duo a remis le couvert sur une nouvelle action limpide : une ouverture de l’extérieur du pied parfaitement dosée de Kylian Mbappé pour un Leo Messi clinique, qui n’avait plus qu’à pousser le cuir au fond des filets après s’être joué du gardien adverse (0-2, 20e).

L’occasion aussi pour le Français de peaufiner ses stats, lui qui compte plus de passes décisives (17) et de buts (24) que n’importe quel autre joueur du championnat. Un doublé qui n’a d’ailleurs jamais été réalisé dans l’élite… Mais notre magicien ne s’arrêtait pas là. Sur une nouvelle action initiée par Kylian côté gauche, c’est un Angel Di Maria arrivé comme un TGV qui est venu conclure d’une reprise bien sentie (0-3, 27e).

Avec ce bel avantage en poche, notre trio offensif pouvait désormais lâcher les chevaux, à l’image de l’inarrêtable Kylian Mbappé, dont la délicieuse frappe enroulée s’est écrasée sur l’arête du but montpelliérain (34e)… En feu, le n°7 n’a pas manqué la moindre occasion de faire trembler Bertaud sur chacune de ses incursions, et c’est sur une faute que l’arrière-garde montpelliéraine a d’ailleurs tenté de le stopper… Avant qu’il n’obtienne puis ne transforme le penalty avec sans-froid (0-4, 59).

Cerise sur le gâteau du soir, ce sont nos deux titis Michut et Simons qui sont entrés sur le rectangle vert pour disputer les 20 dernières minutes de cette belle partition collective, avant que le jeune Gassama ne vienne compléter le tableau. Une fin de match que nos Rouge et Bleu ont géré intelligemment, entre de belles séquences de conservation et de nouvelles fulgurances de Kylian Mbappé. Bref, une soirée parfaite ! Rendez-vous la semaine prochaine pour l’ultime et dernière apparition de nos Parisiens cette saison, dans leur jardin du Parc des Princes…