PSG.FR

Site officiel du Paris Saint-Germain

Pour des raisons techniques, le site PSG.fr est temporairement indisponible. Retour à la normale dans quelques minutes. Merci de votre compréhension.

Christopher Nkunku : «Faire de grandes choses»

Interview | 17/01/17 17:00

Auteur de son premier but en match officiel face à Bastia, le milieu de terrain formé au club revient sur ses premiers mois au sein du groupe professionnel et évoque ses ambitions pour 2017.

Christopher, que ressent-on lorsqu’on sort du Centre de Formation et que l’on se retrouve sur la pelouse du Parc des Princes au milieu de Thiago Silva, Marco Verratti, Edinson Cavani, etc... ?
« Jouer au Parc des Princes est un bonheur ! On sort du Centre de Formation et on se retrouve là, dans ce stade, avec de grands joueurs, devant notre public... On travaille tous les jours pour cela. Alors quand on est sur le terrain avec des joueurs qui sont aussi formés au club comme Jonathan Ikone, c’est quelque chose de grand. Quand on venait voir les matches de Champions League avec le Centre de Formation, il n’y a pas si longtemps, j’observais les milieux pour essayer de prendre des informations et reproduire cela à l’entraînement. On rêvait tous de jouer ces matches. Alors, se retrouver là, sur le terrain, c’est incroyable ! »

La première fois que tu as intégré le groupe professionnel c’était lors du stage aux Etats-Unis en 2015…
« Quand j’ai su que j’étais retenu, j’ai pensé que j’avais quelque chose à jouer. J’étais très content car, après, j’ai pu être présent au Trophée des Champions. Lors de notre intégration, le groupe nous a fait chanter, puis ils nous ont mis à l’aise. Cela s’est fait naturellement. »

La saison dernière, tu étais d’ailleurs à Troyes, pour le match du titre. Comment as-tu vécu ces moments-là ?
« La victoire 9-0 était déjà incroyable et, en plus, quand tu sais que c’est le match du titre… L’ambiance était exceptionnelle ! Cela n’arrive pas à tout le monde d’être champion de France à 18 ans mais, dans une grande équipe, on se doit de gagner des titres. Après, si on m’avait dit cela il y a deux ans, je n’y aurais pas cru. »

En début de saison, tu as moins joué avant d’intégrer petit à petit l’équipe et d’être même régulièrement titulaire depuis quelques semaines…
« En début de saison, le coach venait d’arriver et connaissait les cadres mais forcément moins les jeunes. Je savais que j’aurais une carte à jouer et que j’aurais ma chance tôt ou tard. J’ai donc continué à travailler et j’ai essayé de saisir les opportunités quand elles se sont présentées. »

Tu as même marqué ton premier but en début d’année...
« J’étais très content de marquer contre le Club Africain lors du stage en Tunisie, même si c’était en match amical. Ensuite contre Bastia, je crois marquer un premier but qui est refusé. Alors quand en deuxième période j’ai finalement mis mon premier but en match officiel, cela a été une joie immense. Surtout qu’il y avait ma famille, mes parents, qui venaient me voir jouer pour la première fois au Parc des Princes... C’était donc un super moment. »

Comment vois-tu la deuxième partie de la saison ?
« A titre personnel, je vais continuer à travailler, saisir les opportunités et faire de mon mieux, tout simplement. Quant à l’équipe, elle monte en puissance. On n’a pris aucun but en 2017, et on en a déjà inscrit treize. On va faire de grandes choses cette saison. On a perdu des points lors des matches aller, on veut donc en prendre un maximum pour retrouver la première place. »