«Nous devons être prudents et solidaires pour combattre ce virus »

Bruno, Président du PSG Fan Club Guadeloupe, nous raconte comment la quarantaine est vécue sur son île, et l'impact de la crise sanitaire du COVID-19 sur sa vie de tous les jours.

Bruno, Président du Fan Club Guadeloupe, nous raconte son ressenti face à cette crise sanitaire du COVID-19 « On vit cette période avec beaucoup d’angoisse et on essaye de se tenir au courant jour après jour des informations qui tombent. Sur Whatsapp nous gardons contact avec d’autres Fan Club. C’est très frustrant pour nous, car on avait prévu de venir en France pour les matchs face à Metz, Saint-Etienne et pour le quart de finale de Champions League »

/media/132517/whatsapp-image-2020-04-03-at-215706.jpeg

Malgré le vide que procure l'absence de matches du Paris Saint-Germain, le Fan Club Guadeloupe et son Président gardent un lien quotidien avec leur club de coeur. «En ce qui concerne le Paris Saint-Germain, c’est la même chose, on est dans l’attente, car l’équipe restait sur une bonne dynamique avec de très bons résultats. On regarde des matchs et des actions mémorables sur le site du club pour se détendre et se rappeler les grands moments de notre histoire. Mais on est impatients de retrouver notre club. Le Paris Saint-Germain fait partie de notre vie, de notre quotidien et cela nous manque beaucoup.» 

/media/132518/whatsapp-image-2020-04-03-at-215942.jpeg

Un manque qui se fait ressentir de plus en plus, notamment après la qualification pour les quarts de finale de Champions League. Passer de cette joie intense à cette période de calme loin du club est un véritable ascenseur émotionnel.«C’était une émotion particulière cette victoire face à Dortmund. Nous étions confiants malgré l’annonce du match à huis-clos. On sait qu’on dispose de très grands joueurs, que l’équipe allait se qualifier avec la manière et c’est ce qui s’est passé. Dès le début du match on a ressenti une détermination et une hargne de la part des joueurs, c’était beau à voir. Et à partir de ce moment, je savais que le Paris Saint-Germain allait se qualifier. Ici, au Fan Club Guadeloupe, on croit toujours en cette équipe, on est fiers de leur manière de mouiller le maillot. Il ne faut jamais douter d'eux. On reste en lice sur les quatre tableaux, il faudrait remporter les titres nationaux et aller le plus loin possible en Champions League. L’équipe réalisait une superbe saison avant l’arrêt des matchs.»

Face à cette crise Bruno souhaitait passer un dernier message : « Il faut écouter les consignes et faire très attention. Aujourd’hui ce qui se passe est très sérieux et nous devons être prudents et solidaires pour combattre ce virus. Restez chez vous et protégez vous, ce sont les deux choses qu’il faut retenir en ce moment. C’est très difficile à vivre ce confinement, les journées sont longues et nous n'avons qu’une seule hâte, c’est de reprendre nos vies et revoir le Paris Saint-Germain jouer.»