Nedim Remili : « J’ai confiance en cette équipe »

Après avoir remporté la Coupe de la Ligue, Nedim Remili se projette sur les prochaines échéances du Paris Saint-Germain Handball. Notre arrière droit s’exprime notamment sur la Velux EHF Champions League.

Psg.fr : La semaine dernière, vous avez remporté le Final4 de la Coupe de la Ligue. Est-ce que ça peut vous préparer pour celui en Velux EHF Champions League ?
Nedim Remili : La Ligue des Champions c’est plus particulier… Il arrive en fin de saison après plusieurs échéances et les organismes sont plus fatigués. Après, si on y va et qu’on peut rééditer la même formule, avec une demi-finale maîtrisée le samedi, qui nous a permis de nous reposer pour le dimanche, ce sera bien. Mais dans ce type d’événement, l’économie est impossible.

Pour y arriver, il faudra remporter le quart de finale. En attendant, tu vas avoir un œil sur les huitièmes ?
Évidemment ! On encourager Nantes face à Rhein-Neckar Löwen, car en tant que français, on est un peu chauvin. On va aussi regarder le match qui nous intéresse pour la suite, entre Zaporozhye et Kielce. Ça va nous permettre de pouvoir étudier notre futur adversaire. Mais il ne faut pas qu’on se focalise que sur ça, car nous avons d’autres rencontres importantes qui vont s’enchaîner dans les prochaines semaines.

L’idéal serait donc de rapidement assurer le titre en Lidl StarLigue, pour êtres plus sereins dans ces matchs importants ?
Nous avons une belle avance sur nos poursuivants. J’espère donc qu’on aura officialisé ce titre avant le Final4, ça voudra dire qu’on a fait une nouvelle belle saison. Ensuite, il faudra tenter de s’imposer à Cologne, comme nous avons essayé de le faire ces trois dernières années, même si nous n’y sommes pas parvenus. Mais j’ai confiance en l’équipe pour aller chercher ce Graal européen !

Tu reviens d’une blessure à l’épaule. As-tu l’impression d’être revenu à 100% ?
Ça va mieux, mais je ne suis pas encore au maximum. Je suis revenu relativement vite face à pépin physique qui aurait dû me faire rester éloigné des terrains un peu plus longtemps… J’ai eu la chance de pouvoir bien travailler et les étoiles se sont alignées pour que je revienne plus vite. Je suis content, car j’ai pu aider mes coéquipiers en Coupe de la Ligue. J’espère rapidement retrouver toutes mes capacités pour améliorer mon rendement individuel et celui de l’équipe.

Retrouvez la première partie de notre interview avec Nedim Remili, en vidéo.

(Crédits : TeamPics/PSG)