Huit joueurs médaillés

Yann Genty, Vincent Gérard, Nedim Remili, Luka et Nikola Karabatic ont été sacrés champions olympiques avec le maillot tricolore, cet après-midi à Tokyo. Les Danois Mikkel Hansen et Henrik Toft Hansen sont médaillés d’argent. Ferran Sole a, quant à lui, décroché le bronze avec l’Espagne.

Dans une finale identique à celle des Jeux Olympiques de Rio 2016, c’est l’équipe de France, composée de cinq Parisiens qui l’a emporté (score) et qui devient ainsi championne olympique pour la troisième de fois de son histoire, après 2008 et 2012. En finale… stats des joueurs en fonction…

Il s’agit de la quatrième médaille olympique du numéro 44 parisien, Nikola Karabatic, et la troisième en or. Avec Michael Guigou et l’ancien Rouge et Bleu Luc Abalo, il est le seul athlète français, tous sports collectifs confondus, à monter quatre fois de rang sur un podium aux Jeux Olympiques.

Après avoir gagné l’or à Rio en 2016, Mikkel Hansen et Henrik Toft Hansen remportent leur deuxième médaille de rang, avec l’argent cette fois. En finale, l’arrière et le pivot danois ont respectivement inscrit XX et XX buts.

Ferran Solé obtient la médaille de bronze, la huitième pour les handballeurs de la capitale, après la victoire de la Roja contre l’Egypte (33-31).

« C’est une réelle fierté de voir nos joueurs briller aux Jeux Olympiques avec leur sélection respective, a salué Jean-Claude Blanc, le Directeur général délégué du Paris Saint-Germain. L’équipe de France marque l’histoire en décrochant un troisième titre en quatre olympiades, un véritable exploit. J’ai une pensée particulière pour Nikola Karabatic, qui a connu une grave blessure et qui entre définitivement au panthéon du sport français, avec trois sacres et un quatrième podium olympique consécutif. Le parcours de nos joueurs à Tokyo confirme la qualité de notre effectif et renforce notre ambition à l’aube d’une nouvelle saison, qui sera pleine de défis. »

 

(Crédits photo : Fabrice COFFRINI / AFP)