Bilan de la semaine internationale

Féminines

Onze joueuses de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain ont rejoint leur sélection respective durant cette semaine internationale. Bilan.

PERLE MORRONI / KADIDIATOU DIANI / MARIE-ANTOINETTE KATOTO - FRANCE

L’Équipe de France féminine de Perle Morroni, Kadidiatou Diani et Marie-Antoinette Katoto a débuté sa semaine internationale par une victoire 2-0 face à la Serbie vendredi au Gradski Stadium de Subotica, rencontre que les deux attaquantes parisiennes ont débuté. Quatre jours plus tard, les joueuses de Corinne Diacre l’ont emporté 7-0 contre la Macédoine du Nord à la National Arena Todor Proeski de Skopje. Titulaire, Katoto s’est offert un doublé tandis que Morroni, entrée en jeu, a obtenu un penalty. Suite à ces deux succès, les Bleues se classent 2es du groupe G de la phase de qualifications à l'UEFA Women's Euro England 2022, avec 4 victoires en autant de rencontres disputées, 3 unités derrière l’Autriche, qui compte un match en plus.

/media/186926/papier-1.jpg

SIGNE BRUUN / NADIA NADIM - DANEMARK

Deux rencontres qualificatives pour l'Euro étaient également au menu de l’équipe féminine du Danemark de Nadia Nadim et Signe Bruun. Les Danoises se sont tout d’abord imposées 4-0 face à la Bosnie-Herzégovine jeudi à Zenica. Titulaire, la première citée a ouvert le score sur penalty, tandis que la deuxième est entrée en jeu. Cinq jours plus tard, les Rod-Hvide l’ont emporté 8-0 contre Malte à Ta' Qali, rencontre durant laquelle Nadim s’est offert un doublé avant de céder sa place à Bruun à l’heure de jeu, à qui il a fallu une minute pour faire trembler les filets. Deux larges victoires qui permettent au Danemark de continuer son sans-faute avec 7 victoires en 7 matches, et de pointer en tête du classement du groupe B grâce à une meilleure différence de buts que l’Italie.

IRENE PAREDES - ESPAGNE

Elle aussi en course lors de ces qualifications, l'équipe féminine de l'Espagne d’Irene Paredes s'est imposée 9-0 face à la Moldavie samedi au Stadionul Zimbru de Chisinau. Titulaire et capitaine, la Parisienne a disputé l’intégralité de la rencontre. La deuxième opposition de la Roja, contre l’Azerbaïdjan, a été reportée. Suite à cette victoire, les Espagnoles conservent la tête du groupe D avec 10 points pris en 4 matches, grâce à une meilleure différence de buts que la République Tchèque, qui compte un match en plus.

PAULINA DUDEK - POLOGNE

Deux rencontres face à la République Tchèque étaient au programme de l'équipe féminine de la Pologne de Paulina Dudek lors de cette phase de qualifications à l’Euro. Les deux sélections ont tout d’abord fait match nul 0-0 vendredi à Chomutov, avant que les Tchèques ne s’imposent 2-0 quatre jours plus tard à Bielsko Biala. Deux rencontres que la Parisienne a disputé en intégralité. Les Bialo-Czerwoni pointent désormais à la 3e place du classement du groupe D avec 8 points engrangés en 5 matches, 2 unités derrière l’Espagne et leur adversaire lors de cette semaine internationale.

/media/186928/papier-1.jpg

SARA DÄBRITZ - ALLEMAGNE

L'équipe féminine de l'Allemagne de Sara Däbritz a elle aussi disputé deux rencontres qualificatives pour l’Euro. Les Allemandes ont débuté par une victoire 3-0 face à la République d’Irlande samedi à Essen, avant d’enchaîner par un succès sur le même score contre le Monténégro à Podgorica trois jours plus tard. La Parisienne est entrée en jeu lors de la première opposition. La Mannschaft poursuit ainsi son sans-faute avec 6 victoires en 6 matches dans ce groupe I, et compte 5 points d’avance sur les Irlandaises.

RAMONA BACHMANN - SUISSE

Deux rencontres de qualifications à l’Euro étaient également au menu de l'équipe féminine de la Suisse de Ramona Bachmann. Les Suissesses ont débuté par un match nul 1-1 avec la Croatie vendredi à Zapresic, rencontre durant laquelle la Parisienne, qui a disputé l’intégralité du match, a égalisé à l’entame du dernier quart d’heure. L’attaquante était de nouveau titulaire lors de la victoire 2-1 face à la Belgique à Thoune quatre jours plus tard. 4 unités supplémentaires au compteur qui permettent à la Suisse de pointer à la 2e place du classement du groupe H avec 16 points, 1 longueur devant les Belges.

ALICE PINGUET / SANDY BALTIMORE - FRANCE U20

Alice Pinguet et Sandy Baltimore ont participé à un stage avec l’Équipe de France U20 féminine au CNF de Clairefontaine, rassemblement marqué jeudi par une opposition face au… Paris Saint-Germain. Titulaire, l’attaquante a cédé sa place à la 69e minute, moment où la gardienne de but est entrée en jeu. Malgré l’absence des internationales citées ci-dessus, les Rouge et Bleu se sont imposées 3-1, grâce à des réalisations de Jordyn Huitema, Léa Khelifi et Magnaba Folquet.