Thiago Silva : «Nous avons tous le même objectif»

Interviews

Le défenseur du Paris Saint-Germain a accordé une interview à PSG TV ce vendredi. Le capitaine du club de la capitale évoque sans détours le match à Dortmund, les forces du groupe parisien et les prochaines échéances qui attendent les siens.

Thiago, quel regard portes-tu sur la défaite à Dortmund ce mardi soir ?
«Nous savions que le match allait être difficile. Dortmund est l'actuel 3e de Bundesliga, ils pratiquent un beau football depuis le début de saison, ils ont des joueurs de très haut niveau, avec beaucoup de qualité et en confiance. Je crois que nous avons fait un match correct, mais nous n'avons pas été à notre meilleur niveau, nous en sommes conscient. A ce niveau là, ce sont les petits détails qui font la différence. Il faut rester serein, garder la tête froide, nous avons disputé la première mi-temps, il reste la deuxième à jouer, chez nous.»

Vous devez être impatients de disputer ce match retour au Parc des Princes ?
«Je suis convaincu que nous allons réaliser un très bon match. Il faudra répondre sur le terrain. Si nous devons mourir sur le terrain, nous le ferons. Les deux dernières années nous montrent que tout est possible à ce niveau-là. Ça ne me gêne pas de savoir que certains nous pensent déjà éliminés. C'est quelque chose qui, au contraire, nous donne encore plus envie de renverser la situation. Et nous savons aussi que nous réalisons une très bonne saison : Nous sommes leaders en championnat, en finale de la Coupe de la Ligue, en demi-finale de la Coupe de France, et toujours en course pour une qualification en quart de finale de la Champions League. Nous vivons un moment charnière de la saison. Les supporters sont toujours derrière nous, parce que leur coeur est Rouge et Bleu. Le nôtre aussi. Nous aurons besoin de tout leur soutien au match retour.»

/media/103741/papier-1.jpg

Quel est l'état d'esprit du groupe aujourd'hui ?
«Le Paris Saint-Germain fait parler beaucoup de monde. Mais nous savons ce que nous avons à faire. Nous sommes un groupe très motivé, et très solidaire. Ce que j'aime ici, c'est le mélange de cultures dans cette équipe. Nous avons tous des origines différentes, nous avons tous des façons d'appréhender les matches de manière différente, mais quand nous entrons sur le terrain, nous avons tous le même objectif, qui est de faire gagner le Paris Saint-Germain.»

On parle beaucoup des systèmes de jeu. Comment les joueurs réagissent-ils aux changements tactiques ?
« Tous les systèmes nous conviennent très bien. Nous avons gagné beaucoup de matches dans plusieurs systèmes différents. Le coach fait ses choix, dans l'intérêt de l'équipe, mais lui n'est pas sur le terrain au coup d'envoi. C'est à nous les joueurs de tout faire pour obtenir le meilleur résultat possible, c'est à nous de tout donner sur le terrain.»

/media/103742/papier-2.jpg

Bordeaux vient au Parc ce dimanche. A quel genre de match peut-on s'attendre ?
«C'est important de pouvoir rejouer rapidement. Et nous sommes très motivés, nous voulons renouer avec la victoire. Nous devrons être au top, cette équipe de Bordeaux réalise une bonne saison, le match aller était compliqué pour nous, nous avons gagné 1-0 grâce à Neymar. Ils vont venir à Paris pour obtenir un résultat, on s'attend à une équipe bien en place défensivement, qui voudra exploiter toutes les opportunités de contre. Nous sortons d'un match nul à Amiens en championnat, nous voulons retrouver la victoire, devant nos supporters.»

Tanguy Kouassi se révèle au yeux de tous depuis plusieurs semaines. On imagine que tu suis particulièrement son éclosion...
« J'ai un regard particulier sur Tanguy parce qu'il évolue au même poste que moi. Thiago Motta m'avait beaucoup parlé de lui. Et du coup j'essaye de lui parler au maximum, de lui apprendre beaucoup de choses... quand je vois ce qu'il fait sur le terrain et à l'entraînement, à 17 ans seulement, je suis bluffé. Il est serein, et très tranquille. C'est surprenant. Il a un très gros potentiel et il va encore progresser.»