Natif de la province de Santa Fe, Ezequiel Lavezzi effectue ses premiers pas de footballeur dans la capitale argentine avec l’Estudiantes de Buenos Aires. 17 buts en 39 matches de Division 2 plus tard, première promotion pour Lavezzi, qui rejoint à 19 ans le club de San Lorenzo, pensionnaire de l’élite.

Sous les couleurs… Rouge et Bleu (déjà !) de l’un des clubs phares de Buenos Aires, celui que les supporters parisiens appelleront bientôt « El Pocho » réalise trois saisons pleines, avec à la clé un succès dans le tournoi de clôture du championnat d’Argentine, en juin 2007.

Quelques semaines plus tard, la carrière de l’international argentin va prendre une autre dimension. Cap sur l’Europe au cours de l’été 2007, et direction Naples, qui renoue avec la Serie A. Au fil des rencontres, Ezequiel Lavezzi, devient l’une des idoles du bouillant Stadio San Paolo et contribue très largement au renouveau du « Napoli ».

Après une première saison réussie sous le maillot des « Azzurri », le numéro 22 napolitain participe, et remporte les Jeux Olympiques de Pékin avec son pays, aux côtés des Di Maria, Riquelme, Agüero et autre Lionel Messi.

En 2010-2011, son association avec l’Uruguayen Cavani  en pointe fait trembler les défenses de la péninsule, et permet à Naples, 3e du Calcio, de valider son billet pour la Champions League. Et c’est dans la plus prestigieuses des compétions continentales qu’Ezequiel Lavezzi va se révéler aux yeux de l’Europe entière. Notamment le 21 février dernier à domicile, où il brille face à Chelsea (3-1), en 8e de finale aller de l’épreuve, en signant un doublé face aux Blues, futurs lauréats.

Histoire de conclure en beauté son aventure dans le sud de l’Italie, Lavezzi soulève la Coupe d’Italie le 20 mai dernier, après avoir dominé en finale la Juventus de Turin, tout juste sacrée Championne (2-0).

Rapide, technique, et boosté par la très caractéristique « grinta » argentine, place donc désormais à un nouveau défi pour le compatriote de Javier Pastore. Altruiste, celui qui permet depuis peu à Lionel Messi de s’exprimer au mieux en sélection, s’apprête donc à découvrir la Ligue 1.

Ses 173 centimètres de puissance devraient prochainement peser sur toutes les pelouses de l’Hexagone. En attendant, Paris tient son premier renfort de standing. Un talent que les supporters parisiens ont déjà hâte de voir à l’œuvre !

Ezequiel Iván Lavezzi
Né le 3 mai 1985 à Villa Gobernador Gálvez (Argentine)
Attaquant
1,73 m / 75 kg

Clubs successifs :
2003 - 2004 : Estudiantes de Buenos Aires (39 matches en Division 2 argentine  - 17 buts)
2004 - 2005 : San Lorenzo (29 matches en Division 1 argentine - 9 buts)
2005 - 2006 : San Lorenzo (22 matches en Division 1 argentine - 9 buts)
2006 - 2007 : San Lorenzo (33 matches de Division 1 argentine - 7 buts)
2007 - 2008 : Naples (35 matches de Serie A italienne - 8 buts)
2008 - 2009 : Naples (30 matches de Serie A italienne - 7 buts, 2 matches d’Europa League)
2009 - 2010 : Naples (30 matches de Serie A italienne  - 8 buts)
2010 - 2011 : Naples (31 matches de Serie A italienne - 6 buts, 9 matches d’Europa League - 2 buts)
2011 - 2012 : Naples (30 matches de Serie A italienne - 9 buts, 8 matches de Champions League - 2 buts)

Palmarès : Vainqueur du tournoi de clôture argentin avec San Lorenzo (2007), Vainqueur des Jeux Olympiques avec l’Argentine (2008), Vainqueur de la Coupe d’Italie avec Naples (2012).

Sélections : 16 - 3 buts (Argentine).