Le Paris Saint-Germain poursuit sa lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT

Frédéric Potier, Délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT, a rendu une visite symbolique hier au Parc des Princes en cette première journée de championnat et a rencontré le Secrétaire général du Paris Saint-Germain, Victoriano Melero. L’occasion de dresser un bilan sur la saison qui s’est écoulée et de rappeler à la mobilisation contre tous les types de discriminations et les haines.

Dans une tribune publiée ce week-end, Frédéric Potier a rappelé que la haine n’a pas sa place dans les stades et que la mobilisation contre le racisme, l'antisémitisme, l'homophobie doit être générale. Un message que souhaite également porter haut et fort le Club de la capitale qui travaille depuis 15 ans aux côtés de SOS Racisme et la Licra et dix ans avec Sportitude.  

En amont du match Paris Saint-Germain vs Nîmes, Frédéric Potier a salué le travail constructif du Paris Saint-Germain avec ses associations partenaires : « Nous tirons un bilan très positif des actions menées par le Paris Saint-Germain et ses associations partenaires avec qui nous travaillons également telles que Sportitude, SOS Racisme ou encore la Licra. Nous avons cet objectif commun de lutter contre la haine dans le football et dans les stades.
Nous menons ensemble des actions de prévention, de pédagogie et nous accompagnons les sanctions quand il le faut. Nous avons développé un processus ensemble afin de faire sortir la haine de nos stades. Le Paris Saint-Germain est le Champion de France et cette exemplarité doit aussi se retrouver sur le terrain de l’éthique et sur le terrain du respect. Les dirigeants du Paris Saint-Germain ont pris cette question très au sérieux à la fois auprès de leurs supporters et en termes d’image et de prévention. Je suis heureux d’être ici au Parc des Princes, avec une ambiance très chaleureuse, très familiale. Je viens aujourd’hui saluer ce qui a été fait pour pouvoir aller encore plus loin ensemble. »  

Le travail du Paris Saint-Germain pour une société plus juste se renforce d’année en année comme en témoigne la nomination récente d’un référent éthique au sein des équipes du Club. Le Paris Saint-Germain confirme qu’il est aujourd’hui l’un des Clubs de sport les mieux engagés dans la lutte contre toutes les formes de violences et de discriminations.