Le PSG Judo frappe d'entrée !

Ils étaient cinq engagés ce samedi au Grand Dôme de Villebon (Essonne) : Lalou Lebrun (-52kg), Widdman Laudort (-66kg), Israil Dakayev (-66kg), Yhonice Goueffon (-66kg) et Hugo Metifiot (-73kg). Pour cinq réelles chances de médailles pour le groupe de Nicolas Mossion, qui termine finalement la journée avec un titre pour Hugo Métifiot, de l'argent pour Israil Dakayev et du bronze pour Yhonice Goueffon. Propulsant le PSG Judo en tête des bilans avant la journée de dimanche.

Métifiot logiquement sacré
Vice-champion de France en 2018 et titulaire en équipe de France, la victoire de Hugo Métifiot était attendue. Aujourd'hui, le Parisien a parfaitement répondu présent : serein, tranchant avec ses mouvements de jambe (uchi mata et ashi-guruma principalement), il bat en finale Bilal Yousfi à une minute de la fin de ce duel dans un duel PSG/OM. Un titre qui clôt une saison nationale riche. « Je finis cinquième aux championnats de France seniors première division, on gagne le titre par équipes juniors avec les copains, et puis il y a maintenant ce titre. J'avais de bonnes sensations, avec un état d'esprit positif. En finale, j'ai bien géré le truc. Maintenant... place à l'international ! »

Dakayev en argent sans entraînement
Il n'a repris l'entraînement que mercredi. Pour finir ce samedi vice champion de France des -66kg. Blessé au genou début janvier lors d'un stage international, Israil Dakayev n'avait qu'un entraînement dans les jambes avant cette compétition. Gagnant ses quatre premiers combats très rapidement grâce à son mouvement d'épaule favori (sode-tsuri-komi-goshi) et à un étranglement au sol très efficace, le Parisien ne peut malheureusement rien contre Benjamin Gomes en finale. S'inclinant aux pénalités, Dakayev voit le verre à moitié plein. « En finale, je n'avais plus du tout de jus. Et puis il a été très bon sur le kumikata (la prise de garde). Je voulais une médaille. Ce n'était pas celle pour laquelle j'étais venu mais, compte tenu des circonstances, je suis content. »

Goueffon est allé la chercher
Champion de France en 2018 en -60kg, monté de catégorie cette saison, Yhonice Goueffon termine sa journée sur la troisième marche du podium. S’il perd en quart de finale sur un contre, le Parisien a le mérite de ne pas se démobiliser pour aller chercher sa seconde médaille nationale en juniors en battant Elie Praud (JC Yonnais) sur un sode-tsuri-komi-goshi parfaitement enchaîné en étranglement. « Aujourd'hui j'ai trop été dans la réflexion. Je pensais trop au titre. Même si je n'étais pas dans un grand jour, je me suis accroché. Au final, je suis content d'avoir été chercher cette seconde médaille nationale juniors. »

Lebrun au pied du podium, Laudort pas repêché
Seule féminine parisienne en course ce samedi, Lalou Lebrun a la malchance de se blesser à l'épaule lors de son deuxième combat. Continuant courageusement, la -52kg termine au pied du podium aujourd'hui, battue en demi-finale, puis lors du combat pour le bronze. Pour sa part, Widdman Laudort (-66kg) se lance parfaitement en battant Nathan Calone sur un fort uchi-mata, mais perd au tour suivant sans être repêché par son adversaire.

Un staff satisfait
Du côté de l’entraîneur du PSG Judo Nicolas Mossion, on se réjouissait de cette entame de championnats réussie. « Honnêtement, c'est satisfaisant. Hugo a été vraiment bien sur la journée, très concentré. S’il est un peu tendu en finale, il trouve la solution au bon moment. Concernant Israil, mardi dernier, il ne devait pas faire ces championnats. Le voilà désormais vice champion de France. Quant à Yhonice, il a certes manqué d'impact et de sensation, mais il n'a rien lâché. Et ça c'est vraiment bien. » Un constat partagé par le président Djamel Bouras, au soutien de ses athlètes toute la journée, et rejoint par le grand frère Teddy Riner au moment des blocs finaux. « Ce qui m'intéresse avant tout, c'est la mentalité, l'état d'esprit. À ce niveau-là je suis satisfait car j'ai vu des judokas impliqués, concernés et qui voulaient gagner. Trois médailles pour cinq engagés, je trouve ça très intéressant. »