Au Stade de la Vallée du Cher
 
Le PSG poursuit ses matches amicaux avec cette fois-ci un passage par Tours, club rétrogradé en National. Pour cette quatrième sortie amicale, Paul le Guen a donc décidé de donner du temps de jeu aux joueurs jusqu'alors moins utilisés ainsi qu'à quelques jeunes du centre de formation. Alors qu'une rage de dents a privé Kalou de ce déplacement en Indre-et-Loire, Gallardo et Alonzo sont les seuls joueurs à compter plus de 22 printemps au coup d'envoi ! C'est donc un PSG très jeune qui défend ce soir les couleurs parisiennes.
 
Devant plus de 2000 spectateurs, le PSG va se faire cueillir à froid par des Tourangeaux très motivés. Robic efface ainsi la défense Rouge et Bleu et trompe Jérôme Alonzo à bout portant (1-0, 8e). Sonné, le PSG va immédiatement réagir. David Ngog part dans un slalom acrobatique mais bute sur Raimbault au moment d'armer sa frappe (9e).
 
La jeune garde parisienne peine et ne s'approche des buts de Raimbault que sur des exploits individuels de Sankharé (16e) ou Arnaud (39e). Trop peu pour inquiéter Tours et préserver par la même occasion l'invincibilité du PSG. L'entrée en jeu de Fabrice Pancrate (Haddad, 45e), apporte de la percussion à la ligne d'attaque parisienne. Son premier ballon est cependant trop long pour Arnaud (48e).
 
Sous les encouragements du PSG Club Indre, Paris souffre toujours autant (Liard, 50e et Sanogo, 51e), mais se montre plus incisif qu'en première période (Ngog, 48e et Arnaud, 52e). Alonzo évite pourtant le 2-0 en repoussant à bout portant la frappe de Sanogo (56e), alors que Rangoly et Boli remplacent Ngog et Ichalalene à l'heure de jeu.
A l'approche du dernier quart d'heure, Mulumbu cherche la lucarne du gardien adverse mais obtiendra finalement un corner (63e). La fin de match s'emballera enfin…
 
Gallardo combine avec Dramé sur coup franc, mais un pied adverse contre le ballon du défenseur parisien (86e). Tours accentue sa domination et il ne manque alors que quelques centimètres à Sanogo pour tromper Alonzo (89e). Le portier parisien est une nouvelle fois sollicité et claque en corner une frappe lointaine du même Sanogo (90e). Samedi, face à l'Aris Salonique, Paris devrait présenter un tout autre visage et tentera de renouer avec le succès avant de partir en stage à Trouville. L'occasion aussi peut-être de croiser Grégory Bourillon, la dernière recrue du PSG !
 
Anthony Baca 
 
PSG : Alonzo – Ichalalene (Rangoly, 60e), Sakho, Mabiala, Dramé – Haddad (Pancrate, 45e), Gallardo, Mulumbu (cap.), Sankharé – Arnaud, Ngog (Boli, 60e). 
Entr. : P. Le Guen
 
Tours (ont participle) : Raimbault, Koscielny, Conte, Robic, Tomas, Mangane, Cherfa, Diagouraga, Gomez, Liard, Coulibaly, Diarra, Diop, Deletraz, Lopez, Sanogo, Gaudu
 Remplaçants : Landreau, Rangoly, Boli, Pancrate, Reuzeau
 
Arbitre monsieur Mathiot