Trois nouvelles chances de briller en Europe

Organisés dans la foulée des championnats d’Europe juniors – où les trois engagées du club ont décroché une médaille – à Porec (Croatie), les championnats d’Europe des moins de vingt-trois ans verront cette fois Mélanie Vieu, Benjamin Gomes et Hugo Metifiot en action avec l’équipe de France.

La bonne nouvelle était tombée il y a un peu plus d’un mois : après plusieurs années d’absence, la France a décidé de présenter une délégation aux championnats d’Europe des moins de vingt-trois ans. Compétition de plus en plus prisée, elle réunit les meilleurs jeunes seniors du continent. « Comme la France n’avait pas l’habitude d’y participer, c’est un peu une découverte pour nous, analyse Nicolas Mossion, responsable du haut niveau du club. Il s’agira sans doute de la dernière compétition internationale organisée d’ici la fin de l’année. Les pays européens risquent donc d’envoyer de très bons éléments, pour un niveau qui s’annonce très élevé. »

Mélanie Vieu (novembre 2019)

Parmi les quinze Français, on retrouvera trois combattants du PSG Judo : Mélanie Vieu (photo ci-dessus), vice championne de France seniors 2019 en -48kg, Benjamin Gomes, champion de France et médaillé de bronze européen continental juniors 2019 en -66kg et Hugo Métifiot, cinquième des derniers championnats de France seniors en -81kg. « Nous sommes vraiment pressés d’y être, résume Mélanie. En tant qu’athlète, vu la situation actuelle, retrouver la compétition est à la fois un soulagement et un privilège. »

Hugo Metifiot (novembre 2019) 4

Un évènement que les trois Parisiens ont préparé avec minutie. « J’ai mis beaucoup d’engagement dans mes dernières semaines d’entraînement, précise Hugo (photo ci-dessus). Je me suis mis dans ma zone rouge, cherchant constamment à imposer mon schéma à l’autre. L’idée étant de créer des automatismes pour être dedans dès le premier combat. » Benjamin Gomes (photo ci-dessous), lui, n’a repris l’entraînement qu’en septembre, suite à une opération à l’épaule. Vainqueur de quatre de ses cinq combats lors des championnats de France par équipes à Brest, il a su tirer bénéfice de cette répétition grandeur nature.

Benjamin Gomes (octobre 2020)

« Elle nous a permis de retrouver la pression d’un grand évènement, après plusieurs mois d’arrêt. Ce fut un évènement qui m’a permis de voir où j’en étais, alors qu’il s’agira de ma troisième participation à des championnats d’Europe après les cadets et les juniors. En espérant au moins le même résultat pour moi que l’année dernière (il avait fini troisième, NDLR)» Avec Mélanie, il entrera en lice dès lundi matin, tandis qu’Hugo combattra mardi.

DÉBUT DES COMBATS À PARTIR DE 10H HEURE FRANÇAISE, À SUIVRE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX DU PSG JUDO.