Paris Saint-Germain - Olympique de Marseille, acte 50 au Parc des Princes

Histoire

Ce dimanche 13 septembre, Parisiens et Marseillais vont jouer pour la 50e fois le classique au Parc des Princes en matches officiels.

49 rencontres pour un bilan largement favorable aux Rouge et Bleu, avec 27 victoires, 12 nuls et 10 défaites, et une série de 13 matches sans avoir été battu par l’OM. Une bonne raison d’ouvrir le livre à souvenirs pour cette confrontation hors norme, en onze chapitres mémorables…

https://images.psg.media/media/186356/dahleb-marseille.jpg

Le premier

12 mars 1975, Paris Saint-Germain - Marseille 1-1 (championnat)
42 247 spectateurs, c’est un record pour cette première saison du Paris Saint-Germain de Daniel Hechter en première division. Marseille et ses Brésiliens Paulo César et Jaïrzinho doivent s’imposer pour croire encore au titre de champion de France, mais se contentent au final d’un match nul arraché en toute fin de rencontre, après avoir été mené au score sur un retourné acrobatique de Mustapha Dahleb.

Le plus surprenant

8 janvier 1978, Paris Saint-Germain - Marseille 5-1 (championnat)
Que peut espérer le Paris Saint-Germain, en crise avec le départ de son président Daniel Hechter face à Marseille, leader du championnat ? Les Parisiens vont déjouer tous les pronostics : victoire 5-1, trois frappes sur le poteau, un penalty raté et une performance exceptionnelle pour la der du président couturier.

https://images.psg.media/media/186351/bianchi-marseille.jpg

Le plus prolifique

7 avril 1979, Paris Saint-Germain - Marseille 4-3 (championnat)
On ne s’ennuie pas lors de ce match sans enjeu entre les deux équipes en cette fin de championnat : 7 buts inscrits, de nombreux rebondissements avant le joyau de la soirée, signé Carlos Bianchi sur une frappe en demi-volée qui finit sa course dans la lucarne de Gérard Migeon, le gardien marseillais.

Le plus symbolique

21 avril 1990, Paris Saint-Germain - Marseille 2-1 (championnat)
Trois jours plus tôt, les Marseillais ont été éliminés par le Benfica Lisbonne sur un but de la main signé Vata. Les joueurs de Bernard Tapie vont connaitre une nouvelle désillusion face au duo yougoslave Susic-Vujovic : le premier frappe un coup-franc sur la tête du second en fin de match et donne la victoire aux Rouge et Bleu. Un but inscrit à la 83e minute, la minute maudite ou Vata avait fait pleurer Marseille…

https://images.psg.media/media/186352/susic-marseille.jpg

Le plus viril

17 décembre 1991, Paris Saint-Germain - Marseille 0-0 (championnat)
Premier choc entre deux équipes en course pour le titre, et premier rendez-vous pour le Paris Saint-Germain de Canal Plus et Artur Jorge face à Marseille. Le spectacle n’est pas au rendez-vous, les fautes se succèdent et les deux équipes se quittent sur un résultat nul et sans but, malgré la première apparition de David Ginola sous les couleurs Rouge et Bleu.

Le plus polémique

9 novembre 1997, Paris Saint-Germain - Marseille 1-2 (championnat)
Le Paris Saint-Germain, leader du championnat affronte Marseille pour le choc de ce début de championnat. Le match bascule à l’heure de jeu quand Fabrizio Ravanelli s’écroule dans la surface de réparation suite à un duel avec Eric Rabesandratana, et un penalty plus que sévère, transformé par Laurent Blanc.

https://images.psg.media/media/186353/simone-marseille.jpg

Le plus décisif

4 mai 1999, Paris Saint-Germain - Marseille 2-1 (championnat)
Le Paris Saint-Germain n’a plus rien à gagner en cette fin de championnat mais veut faire plaisir à ses supporters face au rival marseillais. Longtemps menés au score, les Rouge et Bleu vont renverser les Olympiens en fin de match, avec des buts signés Marco Simone et Bruno Rodriguez en toute fin de rencontre. Une défaite lourde de conséquence pour l'OM dans la course au titre avec les Girondins de Bordeaux.

Le plus brésilien

26 octobre 2002, Paris Saint-Germain - Marseille 3-0 (championnat)
Ronaldinho va enchanter le Parc des Princes, avec deux buts (un coup-franc et un penalty) et des gestes techniques exceptionnels face aux Olympiens.Un succès fêté comme il se doit par une danse désormais célèbre de Luis Fernandez, ravi par le show de son Brésilien.

https://images.psg.media/media/186354/ronaldinho-marseille.jpg

Le plus électrique

7 novembre 2004, Paris Saint-Germain - Marseille 2-1 (championnat)
Les supporters parisiens n’ont pas digéré le départ de Frédéric Déhu et Fabrice Fiorèse à Marseille quelques semaines plus tôt. Malgré l’expulsion de Sylvain Armand, dix joueurs parisiens sublimés vont s’imposer, grâce à des buts inscrits par Pedro Miguel Pauleta et Edouard Cissé.

Le plus rapide

2 mars 2014, Paris Saint-Germain - Marseille 2-0 (championnat)
Lucas est entré dans la grande histoire du classique à l’occasion d’un nouveau succès parisien, grâce à deux buts signés Maxwell et Edinson Cavani : le feu-follet brésilien, au terme d’un raid solitaire de 76 mètres et plusieurs dribbles dont il a le secret, aurait pu inscrire le plus beau but lors d’un Paris Saint-Germain-Marseille. Mais le ballon qui filait dans les filets a été détourné par Rod Fanni... Un presque but désormais dans légende Rouge et Bleu.

https://images.psg.media/media/186355/mbappe-marseille.jpg

Le plus déséquilibré

27 octobre 2019, Paris Saint-Germain - Marseille 4-0 (championnat)
44 minutes suffisent aux Parisiens pour mettre à mal la défense marseillaise : deux doublés signés Mauro Icardi et Kylian Mbappé et le Paris Saint-Germain mène déjà 4-0 à la pause, avant de maitriser facilement son adversaire historique en seconde période.