«On commence à voir le bout du tunnel»

Karim, Président du PSG Fan Club Maroc nous raconte l'impact de la crise sanitaire du COVID-19 sur sa vie de tous les jours et son ressenti sur les actions mises en place par le Paris Saint-Germain.

Depuis le début de la crise sanitaire du COVID-19, les supporters du Paris Saint-Germain doivent composer avec leur nouveau quotidien sans leur équipe de coeur auprès d’eux. Aujourd’hui le manque se fait de plus en plus ressentir pour Karim, Président du fan club Maroc « Ici nous avons été confinés depuis le 20 Mars, on n'est pas sorti de chez nous. C’était un confinement total mais cela s’est assoupli depuis le 1er Juin. On commence à sortir de chez nous et cela nous permet de reprendre peu à peu notre quotidien. Moi je suis habitué à voyager beaucoup et quand on t’enlève ce genre de plaisir c’est sûr que c’est dur. Mais aujourd'hui le principal c’est que le monde se remette de cette crise sanitaire. 
C’est assez compliqué de vivre sans football et sans le Paris Saint-Germain. Il m’arrive de regarder des matchs historiques parfois. Avec le fan club nous gardons contact en organisant des visioconférences. Donc tout se passe bien pour l’instant. »

/media/166897/_g1a7624.jpg

C’est avec beaucoup de fierté que Karim évoque le nouveau titre de champion de France remporté par les Rouge et Bleu. « C’est dommage que la saison se soit arrêtée brusquement en France. Je suis quand même fier et heureux que le club remporte ce 9ème tire de champion de France. L’équipe mérite ce titre, nous avons été les meilleurs cette année, que cela soit par notre constance dans les résultats mais aussi par le niveau de jeu affiché tout au long de la saison. »

Karim souhaitait avant tout remercier le club pour ce titre dédié au personnel hospitalier mais aussi aux actions organisées par la Fondation Paris Saint-Germain « J’ai apprécié le geste du club de dédier ce titre au personnel hospitalier. Le Paris Saint-Germain via sa fondation réalise énormément de choses positives en participant à des oeuvres caritatives ou en aidant les personnes en difficulté. C’est très important de voir ce que le club fait hors du terrain. Cela montre des valeurs humaines au-delà du sport et cela rend le club encore plus grand... »

/media/166870/_g1a7782.jpg

Mais Karim n'oublie pas les objectifs du club et espère que les Parisiens continueront leur parcours en Champions League « Concernant le match face à Dortmund, j’ai vu le match à la télévision sur Paris avec des membres du Fan Club et c’était magnifique de voir cette communion en fin de match entre les joueurs et les supporters. Cela a atténué la déception de ne pas pouvoir assister au match et de rentrer au Maroc très tôt le lendemain. Pour moi l’équipe a le niveau et dispose de l’effectif qu’il faut pour remporter la Champions League. On a une bonne structure et de très bons joueurs donc il faut y croire et l’objectif de cette équipe doit être de remporter cette compétition. »

/media/166871/_g1a7601.jpg

Face à cette crise, Karim souhaitait passer un dernier message : « J’envoie tout mon soutien au personnel hospitalier et aux personnes qui se battent au quotidien face à ce virus. Ces gens-là risquent leurs vies pour nous et j’espère qu’après cette crise ils seront reconnus à leur juste valeur. On commence à voir le bout du tunnel. Et pour les supporters du PSG, ceux qui vivent pour ce club comme moi, j’espère que l’on pourra se retrouver prochainement au Parc des Princes pour revivre des moments uniques avec notre club de coeur. J’envoie beaucoup de force aux joueurs et au staff car on a besoin d’eux et on espère qu’ils pourront continuer à nous faire vibrer. »