Nicolas Mossion : «Très content de ce groupe et de ce qu'il va devenir»

Club

Le directeur technique du PSG Judo s'est exprimé après les deux jours de compétition des championnats de France à Rouen.

«Nous avions neuf athlètes et, à chaud, on peut dire qu'il y a un peu de tout : des parcours remarquables avec, bien sûr, Faiza Mokdar, des judokas qui ont combattu sans démériter, et des athlètes qui sont clairement passés à côté, soit parce qu'ils étaient paralysés par l'enjeu soit parce qu'ils n'étaient pas bien préparés. Certains, et je leur ai dit ce soir lors des débriefings individuels, ne sont pas dans une démarche de haut niveau. Dans le détail, deux judokas se distinguent par leur résultat et leur attitude : Faiza Mokdar et Hugo Metifiot. La première, que je connais maintenant depuis plus de cinq ans, a réussi un championnat remarquable, exceptionnel même. En demi-finale, face à une adversaire qui la gêne beaucoup par sa puissance, elle n'a rien lâché. Quant à Hugo Métifiot, même s’il finit au pied du podium, il était très bien dans ses combats et a montré une véritable approche du haut niveau. Parmi ceux qui sont passés à côté de leur championnat, il y a Eniel Caroly. Je suis déçu pour lui, car il avait été très bon à la Coupe d'Europe seniors d'Espagne, à Malaga. Mais je suis très content de ce groupe et de ce qu'il va devenir.»