Mélanie Vieu, reine européenne des -23 ans

Titularisée il y a moins d’une semaine, Mélanie Vieu n’a pas laissé passer sa chance, devenant championne d’Europe des moins de 23 ans ce lundi à Porec (Croatie). Au terme d’une journée tout simplement parfaite.

Et dire qu’elle était encore réserviste il y a encore dix jours ! Finalement du voyage en Croatie suite à une blessure dans le groupe seniors qui a décalé les sélections, Mélanie Vieu, vice championne de France 2019 en -48kg, dormira ce soir avec une belle d’or autour du cou. Une victoire méritée tant la judokate Rouge et Bleu a su être exacte au rendez-vous, battant deux des médaillées des championnat d’Europe juniors de la semaine dernière, dont la championne serbe, ainsi que la Russe championne d’Europe juniors 2019 en finale.
Une compétition durant laquelle la Parisienne se sera appuyée sur son mouvement favori : un uki-waza (projection de sacrifice sur le côté) auquel n’aura résisté aucune de ces trois dernières adversaires.

Mélanie Vieu (novembre 2020) 1

« Elle a été éblouissante, s’enthousiasme Nicolas Mossion, responsable du haut niveau du club. Mélanie a eu une superbe attitude, étant au top dans tous les domaines, notamment dans la combativité, l’engagement et le travail au sol. Elle a utilisé un système d’attaque assez simple mais extrêmement efficace, et avec beaucoup d’intelligence. Je pense que cette journée va devenir LA référence pour MélanieJe suis d’autant plus content que cela vient récompenser une judokate très sérieuse, qui sait ce qu’elle veut et qui se donne tous les moyens d’arriver à ses fins. »
Autre engagé du club, Benjamin Gomes a eu moins de chance puisqu’il s’incline au deuxième tour face au futur médaillé de bronze de la catégorie.

Demain, entrée en lice d'Hugo Métifiot (-81kg) à partir de 10h heure française.