Les titis parisiens à la rencontre des jeunes danseurs de l'Opéra

Les jeunes de la préformation parisienne ont assisté à un spectacle de l’école du Ballet de l’Opéra de Paris, avant de rencontrer les jeunes élèves.

Ce sont deux univers qui se sont télescopés, toisés, et apprivoisés. Ce jeudi après-midi, une quinzaine de jeunes U14 et U15 de la préformation du Paris Saint-Germain a en effet quitté ses locaux de Verneuil pour se plonger dans l’univers de l’Opéra.

Le rendez-vous était pris, à la prestigieuse école du Ballet de l’Opéra de Paris. De la découverte des lieux au spectacle de plus d’une heure, les jeunes titis parisiens sont ensuite partis à la rencontre de ceux qui, comme eux, rêvent d’incarner les talents de demain dans leur domaine.

/media/86013/papier_ag17469.jpg

Footballeurs en herbe et danseurs en devenir en ont profité pour échanger des questions sur leur quotidien, rythmé d’un côté comme de l’autre par le sport, la scolarité, et la rigueur. L’occasion pour les deux groupes d’apprendre à se connaître, mais aussi de faire tomber les préjugés sur leur discipline respective.

/media/86014/papier_ag17500.jpg

« C’est assez physique la danse, je ne pensais pas. Il y a des choses à en tirer, ça a l’air d’être un gros travail de leur part. La danse peut m’inspirer, par exemple dans mes appuis, sur ma souplesse, sur la manière dont ils se déplacent en faisant des pas de danse », nous a d'ailleurs confié Bocar, jeune gardien des U14, avant d’imaginer recroiser Achille « s’il devient un grand danseur ». « Et moi, je te reverrai peut-être au Stade de France », a promis le petit rat, précisant qu’il y avait « beaucoup de clichés sur la danse et le football. »

/media/86012/papier_ag17528.jpg