Les féminines haussent le ton à Soustons

Encadrées par Nicolas Mossion et Julien Boussuge, neuf judokates du club ont participé jusqu’à mardi au second stage national à Soustons, sur la côte landaise. Un regroupement de l’élite féminine tricolore où l’intensité a été de mise.

Le cadre est idéal. Situé au bord du lac de Soustons, avec un dojo situé à deux minutes à pied des bâtiments, le centre sportif de l’Isle-Verte offre un environnement parfait pour la centaine de judokas françaises à pied d’œuvre, dont neuf Parisiennes : Mélanie Vieu, Laura Espadinha, Faiza Mokdar, Lalou Lebrun, Ophélie Vellozzi, Martha Fawaz, Clara Wentzler, Habi Magassa et Lou-Anne Brustel, médaillée de bronze des derniers championnats de France juniors en -78kg et championne de France universitaire 2019, qui vient tout juste de rejoindre le club.
Un deuxième stage national débuté lundi 17 août et qui, après la semaine club à Morillon et le premier rassemblement national estival à Montpellier, apparaît comme la dernière étape de la reprise après l’arrêt total dû au confinement. « L’intensité a été l’un des fils conducteurs des séances proposées, analyse Nicolas Mossion, responsable du haut niveau. L’objectif est que les filles soient fin prêtes pour septembre. Et malgré le fait que nous ne sachions pas clairement de quoi sera fait les prochaines semaines, je les ai senties impliquées, motivées. Elles ont clairement retrouvé leur rythme de croisière. »

Vice championne de France seniors première division 2019 en -48kg, Mélanie Vieu (photo ci-dessous, en blanc) confirme : « ici à Soustons, on a clairement fait plus de volume qu’à Montpellier. Lundi dernier, nous avons par exemple eu le droit à deux entraînements dans la journée : combat debout le matin – avec quatre randoris (combat d’entraînement, NDLR) de quatre minutes, puis quatre de deux minutes et quatre autres d’une minute avec une intensité maximale sur les derniers – et quinze randoris de deux minutes au sol l’après-midi. Tout cela dans un cadre vraiment top, avec la possibilité d’aller à la plage toute proche sur nos temps de repos. »

Mélanie Vieu (juillet 2020)

Nouvelle recrue du club, Clara Wentzler, sur le podium national juniors en mars dernier, avoue être plutôt contente de son stage. « J’ai combattu avec Agathe Devitry (championne de France seniors 1re division 2019 en -63kg) ou Margaux Pinot (championne d’Europe seniors 2019 en -70kg et troisième des derniers championnats du monde). J’essaie de faire comme si la saison allait reprendre normalement, avec plusieurs échéances en tête : me qualifier pour les championnats de France seniors première division (les 21-22 novembre à Villebon) et participer à un tournoi de pré-sélection avec l’équipe de France juniors pour espérer être titulaire aux championnats d’Europe. Avec Nicolas et Julien, tout se passe très bien. Je sens que la confiance est en train de se créer. Ils m’ont déjà apporté quelques petits conseils au kumikata(la garde, NDLR), un point que je dois continuer de travailler. »

Ce stage laisse désormais place à quelques jours de repos pour tous les judokas du club, la reprise étant programmée la semaine prochaine au dojo du club rue Vandrezanne et à l’INSEP.