Le PSG Judo fait corps avant les championnats de France

Le club de la capitale sera représenté par quinze jeunes compétiteurs ce week-end aux championnats de France seniors première division. Le groupe haut niveau a peaufiné sa préparation sur la Côte d’Opale avec un mot d’ordre : la cohésion avant la confrontation.

« Avant tout, je veux que vous n’ayez aucun regret à l’issue de votre journée, car cela voudra dire que vous aurez tout donné sur le tapis et que vous vous serez engagés avec combativité et ambition. » C’est sur ces mots que Nicolas Mossion, responsable du haut niveau de la section judo du PSG, a tenu à conclure les trois jours de stage de préparation et de cohésion du côté d’Étaples dans le Pas-de-Calais. Face à lui, vingt-quatre combattants parisiens réunis, parmi lesquels quinze qualifiés aux championnats de France seniors première division ce week-end à Amiens. Ils auraient même pu être seize à en découdre si Faiza Mokdar, tenante du titre en -52kg et blessée à un coude, n’avait pas été contrainte au forfait.

Stage-prepa-CF-seniors-D1-Etaples-1

Pour autant, sa présence sur les tapis mis à disposition par l’AS Étaples a permis de relayer sa formidable expérience de l’édition 2018 – victoire pour sa première participation – auprès de celles et ceux qui vont découvrir ce grand rendez-vous national seniors. « Ne vous posez pas de question, prenez combat après combat, en vous concentrant sur vous et votre judo plutôt que sur le palmarès de votre adversaire », appuyait la double championne d’Europe juniors, invitée à échanger à l’issue de la dernière séance en judogi par Nicolas Mossion.

Stage-prepa-CF-seniors-D1-Etaples-4

« Avec les obligations de chacun, les planifications qui diffèrent entre les filles et les garçons, il s’avère compliqué de réunir comme ça tout le monde, souligne-t-il. Il s’agit donc à la fois d’une préparation terminale pour les championnats et d’un petit stage de rentrée. Tout le monde est détendu, se change les idées, mais ce n’est pas les vacances non plus. Toutes les occasions sont bonnes pour faire passer nos messages, afin qu’ils se sentent concernés par cette compétition et soient bien préparés psychologiquement. Tout le monde descend au poids ensemble, c’est idéal en termes de dynamique, et notamment en vue des échéances par équipes à venir. »

Stage-prepa-CF-seniors-D1-Etaples-3

Pour Ophélie Vellozzi, titulaire des derniers championnats du monde juniors, c’est également l’occasion de parfaire son intégration dans ce groupe qu’elle a rejoint cet été. « Même si je m’entends déjà très bien avec beaucoup d’athlètes du club, on apprend tous à mieux se connaître, à mieux comprendre le fonctionnement des coaches. » Du char à voile aux créneaux de préparation physique, au dojo ou dans les bungalows, où chacun devait mettre la main à la pâte pour la cuisine et le ménage, la mayonnaise a pu prendre entre les « anciens » et les nouvelles têtes. « Ça génère beaucoup de bonne humeur entre nous et, à titre personnel, ça m’évite de trop me focaliser en avance sur les championnats comme j’aurais pu le faire si j’avais été seul », abonde Eniel Caroly, champion de France juniors des -90kg en début d’année. Un esprit de corps qui constituera un atout pour les quinze jeunes engagés, assurés de pouvoir compter sur le soutien de tous les combattants Rouge et Bleu au Coliseum d’Amiens ce week-end.

Stage-prepa-CF-seniors-D1-Etaples-2

Les quinze engagés parisiens 

Féminines
Mélanie Vieu (-48kg), Laura Espadinha et Lalou Lebrun (-52kg), Ophélie Vellozzi (-57kg), Carla Nzossi Elecka (-70kg) et Habi Magassa (-78kg).

Masculins
Ahmed-Yacoub Belkahla et Antony Duporge (-60kg), Israil Dakayev, Yhonice Goueffon et Sina Sadroleslami (-66kg), Hugo Metifiot (-81kg), Eniel Caroly (-90kg), Tanou Keita et Christopher Mvuama (-100kg).