Le podium mondial juniors dans le viseur

Après des championnats d’Europe réussis grâce aux deux médailles d’argent décrochées par Faiza Mokdar et Arnaud Aregba, le club de la capitale et ses quatre représentants vont tenter de récidiver lors des championnats du monde juniors qui débutent ce mercredi à Olbia (Italie).

Les statistiques le prouvent : être médaillé mondial chez les juniors sert bien souvent de tremplin idéal vers une médaille planétaire et/ou olympique chez les seniors. Un fait que les jeunes judokas Rouge et Bleu et le responsable du haut niveau, Nicolas Mossion, ont bien à l’esprit. Voilà pourquoi ces championnats du monde juniors qui se tiendront à Olbia, en Sardaigne, revêtent une importance particulière. Un évènement auquel participeront quatre judokas parisiens : Faiza Mokdar et Martha Fawaz en -57kg, Arnaud Aregba en -81kg et Khamzat Saparbev en -100kg. Soit la délégation de club la plus importante au sein de la sélection tricolore.
Faiza Mokdar, quadruplé médaillée continentale (trois titres en -52kg et une médaille d’argent en -57kg) et Arnaud Aregba (photo ci-dessous), en argent il y a un mois à Luxembourg, auront notamment à cœur de surfer sur leur performance récente pour aller chercher un premier podium planétaire.

Arnaud Aregba (aout 2021)

« Sur ces championnats, nous espérons bien ramener la première médaille mondiale juniors pour le club, explique Nicolas Mossion. Au niveau de la préparation, ils ont participé au stage international multi-frontières qui a eu lieu à Strasbourg du 23 au 26 septembre. Après les championnats d’Europe qui ont lieu début septembre, ils sont ainsi restés sous pression. En termes de préparation, c’était idéal pour arriver au top sur cet évènement. »


Faiza Mokdar et Martha Fawaz seront les premières en action, en lice jeudi, au deuxième jour de compétition.