Le Paris Saint-Germain met en ligne son rapport annuel 2018

Le Paris Saint Germain a mis en ligne le rapport d’activité du Club pour l’année civile 2018 en français et en anglais. Ce rapport offre une synthèse de l’ensemble des activités du Club sur le plan sportif, comme en dehors des terrains. Il souligne l’accélération du développement international du Club et de la marque Paris Saint-Germain et son attractivité toujours plus grande auprès de tous les publics, supporters, partenaires, acteurs de la société civile et artistes.

Le Paris Saint-Germain encore plus visible et attractif à l’international

La marque Paris Saint-Germain rayonne dans le monde entier. Les équipes masculine et féminine ont réalisé des tournées en Asie et aux États-Unis à l’été 2018. Sur l’année, treize partenaires ont rejoint le Paris Saint-Germain ou renouvelé leur engagement. Le Club a poursuivi son expansion au niveau mondial avec l’ouverture de deux bureaux, à Singapour et New York. Le Paris Saint-Germain est également devenu le premier club européen à inaugurer sa propre boutique dédiée au Japon, en s’implantant à Tokyo. Enfin, en 2018, le Club a ouvert sa troisième boutique à Doha, au Qatar, renforçant encore sa présence au Moyen-Orient.

L’année 2018 a été marquée par des collaborations inédites, comme avec la marque Jordan, dont le succès est unanimement salué, avec 150 000 produits vendus en à peine un mois après sa sortie. Le Paris Saint-Germain a également continué de renforcer sa présence dans le monde de la mode, en signant des collections avec les Français Koché, la maison indienne Manish Arora ou encore les marques japonaise Edifice et BAPE. Le maillot du Paris Saint-Germain est devenu un objet tendance porté par les plus grandes stars internationales, il s’en vendu plus de 800 000 sur la saison 17-18.

Sur les réseaux sociaux, plus de 395 millions de personnes suivent le Club et ses joueurs dont 95% à l’international. Le Paris Saint-Germain compte au 31 décembre 2018, 89 fans clubs à travers le monde, dont 10 ont été créés au cours de cette année 2018. Le Parc des Princes affiche un taux de remplissage inédit de 99% et la billetterie affiche sold out à chaque rencontre.

Le Paris Saint-Germain, c’est aussi une visibilité en croissance constante dans les médias : le Club a généré 1,63 million d’articles en 2018, dont 83% dans des médias étrangers.

Depuis 2011, le Paris Saint-Germain a multiplié ses revenus par cinq pour atteindre 540 millions d’euros.

Un engagement social et une implication dans la formation sportive renforcés

En 2018, 17 joueurs professionnels évoluant au Club étaient issus du centre de formation parisien. Il est devenu en quelques saisons l’un des cinq meilleurs d’Europe. Son ambition est certes de former de jeunes joueurs pour qu’ils évoluent dans les plus grands championnats européens mais aussi d’offrir un encadrement scolaire de haut niveau et une éducation fondée sur les valeurs du club.

Aujourd’hui le Club prépare l’avenir. Il s’est lancé dans la construction du nouveau Paris Saint-Germain Training Center sur un site de 74 hectares à Poissy qui permettra à partir de 2021 d’accueillir l’équipe première du Club, les footballeurs en devenir ainsi que les équipes et les centres de formation des Paris Saint-Germain Handball, et Judo. L’équipe de football féminine du Paris Saint-Germain s’installera à cette date au centre Ooredoo. Les joueuses du Paris Saint-Germain bénéficieront ainsi des meilleures installations en Europe.

Enfin, le Paris Saint-Germain, fidèle à ses valeurs, a poursuivi et amplifié son combat contre les discriminations et l’exclusion. Depuis de nombreuses années déjà, le Paris Saint-Germain est engagé aux côtés du Secours Populaire, de SOS Racisme, de Sportitude France, de la Licra et de Rouge Direct (ex Paris Foot Gay). Le Club, par l’intermédiaire de la Fondation Paris Saint-Germain, est également à l’origine de nombreux programmes éducatifs à destination des enfants et des jeunes, qui utilisent le sport et ses valeurs comme levier d’apprentissage, d’épanouissement et de solidarité.

Désireux de s’inscrire comme un acteur économique français pérenne, le Paris Saint-Germain a triplé ses effectifs en CDI en seulement 6 ans, tout en stabilisant le nombre de CDD.

Rapport d’activité du Paris Saint-Germain pour l’année civile 2018