Le Paris Saint-Germain et la finale de la Coupe de France : 2e partie (années 1990)

Samedi, face à Rennes, le club de la capitale disputera sa 17e finale dans l’épreuve, et tentera surtout de soulever pour la 13e fois ce si prisé trophée, en tant que recordman dans la compétition (12 titres à ce jour). D’ici au Jour J, PSG.FR remonte le temps et retrace les finales jouées par les Rouge et Bleu, au fil des décennies. Aujourd’hui, zoom sur les années 1990, où le club a ajouté 3 titres au palmarès… en autant de finales !

Acte 4 - 12 juin 1993, au Parc des Princes : Paris Saint-Germain - FC Nantes (3-0)

L’affiche était comme prédestinée : dix ans quasiment jour pour jour après leur dernière victoire en Coupe de France face à Nantes (3-2), les Parisiens retrouvent justement les Canaris ! Le sort de cette finale bascule juste après la pause, lorsque le Nantais Christian Karembeu se fait exclure pour avoir bousculé l’arbitre, suite au penalty sifflé en faveur des Rouge et Bleu. Antoine Kombouaré le transforme (49e), avant deux nouveaux buts parisiens signés David Ginola d’un coup franc sublime (55e) puis Alain Roche d’une tête rageuse (60e). À sens unique, cette rencontre devient aussi ultra-électrique puisque deux autres Canaris seront expulsés et le FCN terminera cette finale… à huit ! Sous tension donc, mais l’enseignement de la soirée c’est bien que la Coupe rentre à la maison !

Acte 5 - 13 mai 1995, au Parc des Princes : Paris Saint-Germain - RC Strasbourg Alsace (1-0)

Dix jours après s’être adjugé la première édition de la Coupe de la Ligue (2-0 contre Bastia), le Paris Saint-Germain est en quête d’un doublé inédit. Après un relai avec Rai plein axe, Paul Le Guen arme un missile au pied de la Tribune Boulogne qui laisse Alexander Vencel, le portier alsacien, de marbre (48e) ! Cette finale est accrochée mais au terme de ces 90 minutes, ce sont bien les Rouge et Bleu qui décrochent leur quatrième Coupe de France « at home », sous les yeux de près de 47 000 spectateurs au Parc !

Acte 6 - 2 mai 1998, au Stade de France : Paris Saint-Germain - RC Lens (2-1)

Changement de décor, à l’occasion de cette toute première finale disputée au Stade de France. Surtout, ce rendez-vous est marqué par la dernière apparition de Rai sous le maillot rouge et bleu. Évidemment, comme une légende soigne sa sortie, le Brésilien ouvrira la marque d’une superbe tête lobée, face au futur champion de France lensois (24e). En force, Marco Simone transpercera les filets de Guillaume Warmuz une deuxième fois après le repos (53e), pour entériner la tendance. Le sursaut nordiste et la réduction du score de Vladimir Smicer (83e) n’y changeront rien : un mois après son sacre en Coupe de la Ligue (face à Bordeaux, déjà au Stade de France et avec Rai et Simone buteurs !), le club de la capitale fait de nouveau coup double ! L’équipe de France n’est alors pas encore sur le toit du monde, mais Paris a déjà conquis Saint-Denis…

 

La suite de cette saga Coupe de France sera à retrouver vendredi, avec un coup de projecteur sur les années 2000 (4 finales parisiennes, 3 titres)…

 

Le Paris Saint-Germain et la finale de la Coupe de France : 1re partie (années 1980) >>>