Laurent Leroy : «Merci aux supporters»

Interviews

L’ancien attaquant du Paris Saint-Germain (95 matches officiels et 20 buts de 1998 à 2003) est revenu avec émotion sur son parcours au sein du club de la capitale lors de son passage à Paris.

Laurent, suivez-vous toujours l’actualité du Paris Saint-Germain ?
« Je vis désormais à Nice, mais le Paris Saint-Germain est mon club de cœur. Même si je garde aussi de beaux souvenirs de Valenciennes, où j’ai effectué ma formation, mes plus belles années de footballeur professionnel, c’est Paris ! Revenir ici est un vrai plaisir. Un message pour les supporters ? Un très grand merci ! J’espère qu’ils vont bien, je les salue amicalement, et qu’ils continuent à venir au stade. »

Quels souvenirs gardez-vous du Parc des Princes ?
« C’est le plus beau stade ! J’y ai connu de grosses ambiances… Cela me donnait l’envie de me surpasser sur le terrain, de me battre jusqu’au bout pour les supporters. J’étais alors un des chouchous du Parc des Princes et je n’avais aucune pression, car ils m’encourageaient toujours. Ils ont désormais vingt ans de plus… même si je ne suis pas si vieux ! Les plus jeunes ont certainement pris la relève dans les tribunes, et j’espère sincèrement qu’ils encourageront les joueurs tout au long du match, comme à mon époque. »

Quel regard portez-vous sur Kylian Mbappé, un attaquant rapide, ce qui était une de vos principales qualités ?
« Il m’impressionne car il va vite et il semble avoir tous les dons. Il est buteur, mais aussi passeur décisif, et j’espère qu’il fera une très belle carrière et remportera de nombreux trophées avec le Paris Saint-Germain, et qu’il restera très longtemps sous le maillot rouge et bleu. »

Face à Strasbourg, Neymar Jr a inscrit un incroyable but sur un retourné, une de tes spécialités…
« Mes buts étaient bien plus beaux ! Non, je rigole, il est bien plus fort que moi. C’est vraiment un très grand joueur. J’ai eu la chance de commencer ma carrière à Cannes avec deux buts sur deux retournés qui m’ont valu le surnom de "Leroy de la bicyclette". Marquer ce genre de buts, c’est important car cela donne du plaisir aux spectateurs. »