« Il faut agir en restant chez soi »

Hasher, Président du PSG Fan Club Shanghai, nous raconte comment cette crise sanitaire est vécue en Chine et l'impact qu'elle a eu sur sa vie de tous les jours.

Alors que le COVID-19 est présent dans le monde entier, Hasher, qui réside en Chine, nous raconte comment il a ressenti le pic de l'épidémie à Shanghai ainsi que le début de retour à la normale dans son pays. «À Shanghai on a tous été confinés automatiquement. Ici, tout le monde a respecté les règles et on a tous pris les mesures nécessaires. Et ça s’est passé correctement car on a tous été confinés en groupe. C’est beaucoup de temps à la maison, on essaye de trouver de nouvelles activités à faire la journée et on garde contact grâce aux réseaux sociaux. On fait aussi énormément de choses à distance. On n'a pas l’habitude de rester autant à la maison, de faire du télétravail. Donc personnellement, c’était un peu compliqué au début. C’était un peu dur, mais au fur et à mesure, on trouve des activités à faire. Et puis avec le fan club cela nous a permis de beaucoup dialoguer via nos groupes communs. On postait d'anciennes vidéos du Paris Saint-Germain. On regarde les anciens matchs, on discute de l’avenir et de l’équipe en général. Maintenant ça commence à se lever à Shanghai, les entreprises reprennent leurs activités, les bureaux et les magasins aussi. Par contre le port du masque est toujours obligatoire. Il y a toujours des contrôles de température. Il faut prendre des précautions. »

/media/128822/img_4227.jpeg

Dans ce contexte particulier, les supporters n'ont qu'un seul espoir. Revoir leur club de coeur pour revivre des émotions uniques. « On a réussi à se réunir pour le match face à Dortmund à 4h du matin à Shanghai. Nous n'avions pas beaucoup dormi avant ce match crucial. On est toujours un peu stressé et on a envie que tout se passe bien. Après le match, on était très content du résultat. On n'avait pas trop de doutes, on connaît notre équipe, on sait de quoi ils sont capables. Ils ont montré sur le terrain que c’est une équipe solide. Nous, malgré cette situation, on est toujours là, on sait que notre équipe peut réaliser de grandes choses cette année. Le soir de cette qualification face à Dortmund il y a eu une communion sur le terrain et après le match. Il s’est passé quelque chose ce soir-là. C’est une équipe soudée que l’on a vu sur le terrain, des vrais guerriers. Donc, nous maintenant, on patiente et on attend impatiemment le retour du Paris Saint-Germain. On espère que tout va reprendre,  qu’on finira champion. On a toujours pour objectif d’aller le plus loin possible, de tout gagner. Ce sont les discussions que l’on a le plus souvent entre fans. »

/media/128836/img_7153.jpeg

Face à cette crise Hasher souhaitait passer un dernier message :«  Ce que je veux dire est simple, c’est « restez chez vous ». Il ne faut pas prendre ce virus à la légère et être solidaire. Il faut agir en restant chez soi, il y a bien pire comme situation donc restez chez vous et prenez le temps de faire de nouvelles activités en attendant la fin de ce confinement. »