« Essentiel d'être unis pour s'en sortir»

Daniel Calvo, Président du PSG Fan Club Costa Rica et frère de Javier, un des héros du quotidien que vous avez pu découvrir sur le compte twitter officiel du Paris Saint-Germain, nous raconte comment la quarantaine est vécue dans son pays et l'impact de la crise sanitaire du COVID-19 sur sa vie de tous les jours.

Daniel nous livre son témoignage à l'heure où au Costa Rica aussi, la population vit au rythme de la crise sanitaire du COVID-19 : « Que cela soit au Costa Rica ou dans le reste du monde nous passons par des sensations différentes. Nous sommes surpris car personne ne s’attendait à ce que l’on soit dans cette situation.

Nous affrontons cela avec de la préoccupation au niveau de la santé, de l'économie et de la vie sociale avec notre famille et nos amis. Le confinement, c’est aussi un nouveau mode de vie, il faut s’y habituer. Au début c’était assez difficile d’assimiler tout cela mais maintenant avec le recul nous réussissons à normaliser la situation et la comprendre de mieux en mieux. Mais le quotidien me manque, surtout les rassemblements avec le fan club pour supporter le Paris Saint-Germain.»

/media/141358/psg-costa-rica-1.jpg

Au-delà de son rôle de Président du fan club, Daniel tient à saluer les héros du quotidien, tel que son frère Javier, endoctrinologue.

« Au sein du fan club on essaye de se tenir au courant de l’actualité du club tous les jours. Et j’ai vu que le club avait partagé des photos de mon frère Javier et des héros du quotidien. J’en profite pour remercier toutes les personnes qui doivent travailler durant cette crise sanitaire, c’est grâce a eux que nous ne perdons pas espoir. Mon frère représente tous les Costariciens qui travaillent dehors pour nous.»

« Javier est endocrinologue, il s’occupe de l’aspect nutritionnel des patients qui ont des problèmes hormonaux ou des diabétiques par exemples. Mais depuis l’apparition de ce virus, son rôle à changer. Il appelle tous ses patients qui ne peuvent plus aller à l’hôpital et se tenir au courant de leur état. Mais aussi de ceux atteints du COVID-19. Son rôle est très important, car les gens hospitalisés peuvent perdre du poids et des forces durant une hospitalisation et c’est lui de compenser leurs manques. La nutrition est très importante car cela peut affecter la partie respiratoire de l’homme et nous savons que ce virus provoque de nombreux problèmes respiratoires », nous a d'ailleurs expliqué Daniel.

/media/141378/papier-psg-costa-rica.png

Malgré cette période compliquée le lien n'est pas rompu entre les membres du Fan Club. La ferveur et la passion persistent notamment grâce au huitième de finale retour de Ligue des Champions face à Dortmund qui reste encore présent dans les esprits.

 « Avec le Fan club nous maintenons un contact régulier sur Whatsapp. On continue de publier des contenus sur nos réseaux sociaux et nous mettons en place en ce moment une campagne pour apporter des denrées essentielles aux plus démunis

C’était de la pure folie ici au Fan Club du Costa Rica lors de ce huitième de finale retour de Champions League face à Dortmund. C’est une victoire qu’on souhaitait depuis de nombreuses années. La joie était immense, il s’est passé quelque chose d’unique ce soir-là. Nous avons fêté cette victoire comme si c’était une petite finale. C’était une grande victoire et c’est l’esprit des fans parisiens au Costa Rica qui s’est fait entendre ce soir-là.

Aujourd’hui le Paris Saint-Germain est un des plus grands clubs au monde et possède de nombreux joueurs de très haut niveau. C’est une bonne année pour faire quelque chose d’intéressant en Champions League et les nouvelles recrues notamment Keylor Navas ont fait énormément de bien à l’équipe.»

navas

Le gardien Costaricien du Paris Saint-Germain est un véritable exemple de réussite dans son pays « Au Costa Rica, nous admirons et nous respections énormément Keylor Navas. Tous les fans de football au Costa Rica aiment Keylor. Au-delà du joueur qui est fantastique, c’est la personne que l’on admire encore plus. Il est généreux, humble et fait tout ce qu’il peut à chaque fois pour aider son pays. Keylor représente le Costa Rica dans le monde entier et c’est une fierté pour nous. »

Face à cette crise Daniel souhaitait passer un dernier message : « Nous allons sortir de cette crise, nous devons surtout être solidaires pour le faire ensemble. C’est exactement ce que prône les valeurs du Paris Saint-Germain avec son slogan « Tous Unis ». C’est essentiel de réfléchir comme ça pour s’en sortir. »