Dominique Bathenay : «Le Paris Saint-Germain est un club à titres»

Avant la finale de la Coupe de France face à Rennes, ce samedi 27 avril à 21h au Stade de France, l'ancien capitaine du Paris Saint-Germain revient sur le premier sacre du club dans la compétition.

Dominique, vous avez soulevé la première Coupe de France de l’histoire du club, en 1982, après une victoire contre Saint-Étienne (2-2 a.p., 6 t.a.b. à 5). Sur le moment, qu’avez-vous ressenti ?
« J'avais déjà gagné la Coupe de France avec Saint-Étienne (en 1974, 1975 et 1977), mais la première avec le Paris Saint-Germain était très importante pour moi. Elle venait après quatre ans d'effort. On commençait à se faire une place dans ce championnat, et cette victoire nous mettait un peu plus en avant. Finalement, le charme de la Coupe de France est d'avoir des équipes qui se surpassent. »

Ce premier trophée a-t-il été un déclic pour le club ?
« Cette victoire s'est construite tout au long de la saison. Lors des trois saisons précédentes, nous avons connu des difficultés. De nouveaux joueurs ont apporté de la fraîcheur à l'équipe. Le club commençait à se structurer. Ce sont souvent les renversements pendant les matches qui font les déclics. Ce qu'il faut retenir, c'est le fait que le club a pu y arriver et a ensuite joué les premiers rôles. »

Vous êtes le recordman des victoires dans la compétition, avec cinq succès avec Saint-Étienne et le Paris Saint-Germain (en 1982 et 1983). Selon vous, ce record peut-il être battu ?
« Les records sont faits pour être battus ! C'est une partie de l'histoire du football, Marceau Somerlinck était le premier à gagner cinq Coupes de France (avec Lille, en 1946, 1947, 1948, 1953 et 1955). Son record a été égalé (par lui, puis par Alain Roche avec Bordeaux en 1986 et 1987 et le Paris Saint-Germain en 1993, 1995 et 1998), mais pas encore battu. Si tous les joueurs de l’effectif actuel restent au club, ils n'ont aucune raison de ne pas remporter de trophée. Le Paris Saint-Germain est un club à titres, ils ont donc de grandes chances de gagner la Coupe de France. »