Défaite en finale pour l'équipe U19

Au terme d’un parcours exceptionnel, les hommes de Zoumana Camara échouent en finale du Championnat National U19 à Aurillac face à un solide FC Nantes (2-1).

Comme face à Angers et Marseille aux tours précédents, c’est bien le Paris Saint-Germain qui concède l’ouverture du score. Pas aidé par la pelouse, Hugo Lamy se fait surprendre d’entrée de jeu par l’attaquant nantais Mafoumbi qui s’en va ajuster Louis Mouquet (1-0, 9e). Les Parisiens sont menés, et doivent réagir pour espérer pouvoir parachever leur parcours dans ces playoffs par une victoire finale.

Faute de réaction, il faut attendre la fin de la première demi-heure pour voir les joueurs de la capitale s’approcher dangereusement de la cage de Tom Mabon. Fidèle à lui-même, le meilleur buteur parisien Ilyes Housni est le premier à s’engouffrer dans la défense des Canaris. D’abord en servant Ismaël Gharbi dans la surface de réparation, dont le tir est contré (27e). Puis en tentant de tromper le gardien adverse avec une frappe vicieuse depuis l’extérieur de la surface qui rase le poteau gauche des Nantais (31e).

Très en jambes, Noah Lemina poursuit le temps fort de son équipe en venant percer la défense adverse aux 20 mètres avant d’envoyer une frappe lourde du pied gauche sur la barre transversale (32e). 

Toujours dans ses œuvres, c’est lui qui va faire la différence côté parisien. Juste avant la mi-temps, l’international U17 français prend la balle aux abords de la surface, feinte et envoie un missile du pied gauche dans la cage nantaise. Le ballon frappe le poteau avant de retomber dans le petit filet droit du gardien adverse, complètement battu (1-1, 44e).

Peu après la reprise du jeu en seconde mi-temps, Gharbi échange avec Naoufel El Hannach sur le côté droit et frappe fort à ras terre, mais le gardien repousse d'une main ferme (51e).

À l’heure de jeu, les hommes de Zoumana Camara poussent. Servi parfaitement par Ethan Mbappé, Wimoj Muntu Wa Mungu frappe à son tour dans la surface et bute sur le portier nantais (61e).

Inoffensifs depuis la reprise, c’est bien le FC Nantes qui reprend l’avantage. Le nouvel entrant Bahereba Guirassy envoie une frappe exceptionnelle dans la lucarne droite de Mouquet et permet à son équipe de mener au score (2-1, 72e). La fin de match se profile, Paris reste en vie grâce à son gardien, décisif sur un contre dans le temps additionnel (90e+3).

Dans les derniers instants, les Rouge et Bleu sont tout proches d’égaliser au terme d’un gros cafouillage dans la surface nantaise, mais personne ne parvient à déclencher une frappe et l’arbitre siffle une main parisienne (90e+5).

Fin de la rencontre. Cette finale du Championnat National U19 voit le FC Nantes soulever pour la deuxième fois consécutive ce trophée. Les Parisiens sortent la tête haute après un parcours plus qu'honorable et concluent leur saison sur une note amère.