Classique Acte 100 (4/4) : depuis 2011

Dimanche soir au Stade Vélodrome, le Paris Saint-Germain et Marseille vont participer au 100e classique en matches officiels. Retour en quatre actes sur ce duel historique du football français, dominé par les Parisiens (44 victoires, 22 nuls et 33 défaites avant cette 100e). Quatrième et dernière partie : depuis 2011.

Le 27 novembre 2011, tout Marseille savoure le succès face au rival parisien au Vélodrome, sur le score de 3-0.

Cet échec cuisant marque pourtant une période exceptionnelle pour les Rouge et Bleu dans le Classique, avec une série de 20 matches sans la moindre défaite (17 victoires et 3 nuls).

Le premier homme fort parisien est Zlatan Ibrahimovic, qui va inscrire 11 buts en 10 matches au total face au rival phocéen. De son doublé exceptionnel au Vélodrome (2-2, le 07/10/2012) à ses adieux à Paris pour son dernier match lors de la finale de la Coupe de France à Saint-Denis avec un nouveau doublé (4-2, le 21/05/2016), le buteur suédois va martyriser l’OM lors de ses quatre saisons dans la capitale : « Paris Saint-Germain -Marseille, c’était des grands matches, avec beaucoup d'intensité. C'était fantastique de les jouer. Paris faisait le travail comme toujours, on avait de grands joueurs, un super public. »

Zlatan Ibrahimovic parti, c’est au tour d’Edinson Cavani de se mettre en lumière face aux Marseillais. 7 buts au total pour l’Uruguayen, mais surtout un coup-franc au Vélodrome en toute fin de match pour un résultat nul fêté comme une victoire par les supporters parisiens (2-2, le 22/10/2017). Le plus beau moment pour El Matador sous les couleurs parisiennes : « Je pense que ce but est le plus beau pour moi. Tout le stade attendait la fin du coup-franc pour faire la fête, pour crier. Mais c’est là que j’ai annulé la fête ! Le Classique est toujours spécial. Si tu ne peux pas gagner, ce n’est pas possible de perdre, c’est une question de mentalité. »

Angel Di Maria, avec 5 buts inscrits, a lui aussi marqué de son empreinte cette série d’invincibilité face à l’OM. Quatre buts au Parc des Princes, un décisif au Vélodrome (1-2, le 06/02/2016) et quelques coup-francs exceptionnels pour le joueur argentin : « Le Classique, c'est une rencontre importante pour tout le monde au club. Les joueurs, les supporters. On veut toujours apporter de la joie à nos supporters. »

Kylian Mbappé a lui aussi été un des héros lors des derniers matches de la série face à Marseille, avec un but salvateur au Vélodrome en championnat (0-2, le 28/10/2018) puis un doublé au Parc des Princes (4-0, le 27/10/2019) lors d’un match où les Parisiens ont inscrit quatre buts en 45 minutes. « Les supporters parisiens attendent beaucoup de ce match. Il est important pour eux, mais aussi pour nous. On doit tout donner pour leur faire plaisir. »

Après l’échec en début de saison au Parc des Princes avec un groupe amoindri par le virus de la Covid-19, le Paris Saint-Germain a retrouvé le chemin du succès face à l’OM lors du dernier Trophée des Champions à Lens (2-1, le 13/01/2021) et espère débuter ce soir une nouvelle série au Stade Vélodrome pour le centième classique.

Une série qui pourrait se poursuivre pour le capitaine Marquinhos, invaincu face à Marseille en 14 matches joués (12 victoires et 2 nuls) et qui confirme la motivation des Parisiens face à son rival historique : « Ce match face à l’OM, ce ne sera jamais un match comme les autres . »