Viran Morros : « Nous avons juste manqué de réalisme »

Handball

Dimanche après-midi, le Paris Saint-Germain Handball est tombé sur une très belle équipe de Skjern, lors de la 5ème journée de Velux EHF Champions League. Les Rouge et Bleu se sont imposés en fin de rencontre (24-26) et enchaînent avec une nouvelle victoire dans la compétition. Raul Gonzalez, Viran Morros et Kim Ekdahl du Rietz reviennent sur ce match accroché.

Raul Gonzalez (entraîneur du Paris Saint-Germain Handball) :
« Le match a été compliqué, car même si nous avons bien joué, nous sommes tombés sur un excellent gardien adverse.Mais je suis très content de l’aspect défensif. Nous avons juste manqué beaucoup de tirs. Quand nous sommes passés à 7 joueurs de champ, nous avons été mieux. Je suis satisfait car nous avons gagné tous nos matchs. On va maintenant pouvoir se préparer physiquement pour le match de la semaine prochaine, face à Dunkerque. »

Viran Morros (arrière gauche du Paris Saint-Germain Handball) :
« C’était très difficile pour nous. Skjern et son gardien ont été très bons. Nous avons bien joué en défense et en attaque, mais nous avons manqué de réalisme. L’équipe n’a pas redémarré la seconde période comme il le fallait, mais nous avons bien terminé, à 7 contre 6, ce qui nous a permis de l’emporter. Nous avons gagné et c’est ça le plus important. »

Kim Ekdahl du Rietz (arrière gauche du Paris Saint-Germain Handball) :
« On s’est mis en difficulté inutilement… Si nous avions marqué sur tous nos tirs, le match aurait forcément été différent. On a fait de leur gardien, le meilleur du monde. Ça a failli nous coûter cher ! Je suis très content que nous soyons parvenus à revenir au score en fin de match. Ce n’est pas facile lorsque l’on est mené… »

(Crédits : TeamPics/PSG)