Vincent Gérard : « on ne les a pas laissé espérer »

Jeudi soir, le Paris Saint-Germain Handball a décroché son billet pour le Final4 de la Coupe de la Ligue, suite à sa victoire, face à Montpellier (34-30). Raul Gonzalez, Vincent Gérard et Kim Ekdahl du Rietz reviennent sur cette partie maîtrisée.

Raul Gonzalez (entraîneur du Paris Saint-Germain Handball) :
« C’était difficile de jouer face à Montpellier, après notre défaite contre Barcelone (32-35). Nous avons bien joué pendant tout le match, malgré la fatigue des 15 dernières minutes. Nous nous contrerons sur le Final4 plus tard. A présent, il faut se reposer pour préparer notre match de Coupe de France, dimanche, face à Pontault-Combault. »

Kim Ekdahl du Rietz (arrière gauche du Paris Saint-Germain Handball) :
« On est bien rentré dans notre match et nous avons bien géré notre avance. C’était une rencontre un peu bizarre, entrecoupée par plusieurs périodes… Mais nous avons gagné et c’est le principal ! Aujourd’hui, nous avons bien fait notre travail et j’espère que nous allons gagner cette coupe ! »

Vincent Gérard (gardien du Paris Saint-Germain Handball) :
« On s’est mis en mode « rouleau compresseur »… Tourner à +7 au repos, c’était une très bonne chose. Nous avons aussi fait un bon début de seconde période, de manière à ne pas les laisser espérer. C’est donc une satisfaction. Il y a eu des temps très forts et d’autres forcément un peu moins bons. Quand on mène comme ça, c’est difficile de rester concentré et Montpellier est une bonne équipe, qui s’est battue jusqu’au bout. L’objectif du club est de remporter tous les titres nationaux et nous sommes contents d’avoir éliminé un concurrent direct à ce trophée. »

(Crédits : J.Azouze/PSG)