PSG Handball - Szeged : l’avant-match

Handball

La Velux EHF Champions League fait son retour au Stade Pierre de Coubertin ! Pour l’occasion, l’enceinte parisienne aura le droit à un choc, dimanche après-midi, entre le Paris Saint-Germain Handball et Szeged, comptant pour la 2ème journée de la phase de poules.

Deux bons départs
La première journée a été réussie pour les deux formations qui se sont imposées la semaine passée. Pendant que les Rouge et Bleu se défaisaient de Zagreb (29-37), grâce à sept buts de Kim Ekdhal du Rietz, les Hongrois faisaient chuter Barcelone (31-28). L’ancien nantais, Jorge Maqueda a été l’un des principaux artisans du succès de son équipe. Avec sept réalisations, il a permis au Pick de faire une grande prestation. Ce fut notamment le cas en première période, puisqu’à la pause, les locaux comptaient sept longueurs d’avance sur leurs visiteurs. Avant de s’affronter, dimanche, Szeged et Paris comptent deux points au classement et peuvent rattraper, en tête de celui-ci, Flensbourg, qui a battu Elverum en milieu de semaine (26-19).

Le retour de Luka
La plupart des visages adverses sont bien connus par nos joueurs. Mais l’un d’entre eux passera encore moins inaperçu que celui des autres. Il s’agit de Luka Stapancic, qui effectue son retour au Stade Pierre de Coubertin, trois mois après avoir quitté le club de la capitale. En bonne forme face aux Blaugranas, avec trois réalisations, celui qui a remporté trois titres de Champions de France (mais aussi deux Coupe de la Ligue et une Coupe de France) avec Paris, pourrait être l’un des principaux atouts des Rouge et Blanc. Mais il n’est pas le seul à avoir renforcé les rangs hongrois cet été, puisque l’ex-portier de Veszprém, Roland Mikkler, est venu rejoindre son ancien coéquipier, Mirko Alilovic.

Les dernières confrontations
La saison dernière, cette opposition a été très spectaculaires. D’abord, parce que les deux équipes se sont livrées un combat intense pour terminer en tête du groupe B et se qualifier directement pour les quarts de finale de la Ligue des Champions. Si ce sont finalement les hommes de Raul Gonzalez qui ont remporté ce duel à distance (avec 26 points pour les Rouge et Bleu, contre 20 en faveur de Szeged), ils ont également dû batailler lors des confrontations directes. Paris avait remporté le match aller (33-31), avant de s’incliner à l’extérieur (33-32) et ainsi perdre ses seuls points de la phase de poules. En 2017, ces deux adversaires s’étaient aussi fait face en quart de finale. Une nouvelle fois, le club de la capitale avait décroché son billet pour Cologne et le Final4, grâce à une très bonne prestation en Hongrie (27-30) et un match nul à la maison (30-30).

Une invincibilité et des records
Toutes compétitions confondues, Luka Karabatic et ses partenaires restent sur une série de 47 matches sans défaite à domicile. En Ligue des Champions, ils n’ont jamais été battus à Coubertin, puisque leur dernier revers concédé sur leurs terres, remonte à novembre 2014 et une défaite contre Kiel, mais dans la Halle Carpentier (où l’équipe jouait ses matchs européens avant 2016). Depuis, ils sont sur une série de 25 rencontres sans perdre, avec 2 nuls et 23 victoires. Plus globalement, le Paris Saint-Germain Handball pourrait devenir la première écurie à dépasser la barre des 100 points en phase de poules, depuis l’instauration de la nouvelle formule, lors de l’édition 2015-2016. Avant le match de dimanche, il a engrangé 99 unités sur les 114 possibles. Son premier poursuivant, Barcelone, en compte 92. Enfin, on notera que notre arrière gauche suédois, Kim Ekdahl du Rietz, n’est plus qu’à 6 longueurs des 200 réalisations dans la compétition.

Pour suivre le match (coup d’envoi à 19h)

• Télévision : beIN SPORTS 3

• Au Stade Pierre de Coubertin : en prenant vos places sur notre site officiel

• Live tweet : notre page officielle

(Crédits : J.Azouze/PSG)