PSG Handball - Istres : les 5 infos

A peine 48 heures après sa victoire à Dunkerque (22-30), le Paris Saint-Germain Handball remet déjà le bleu de chauffe ! Mardi après-midi, au Stade Pierre de Coubertin, il reçoit Istres pour rattraper sa 11ème journée de Lidl StarLigue.

1 - Point classement
Après 19 rencontres disputées, les Rouge et Bleu occupent le sommet de la Lidl StarLigue, avec deux points de plus que Montpellier (mais aussi un match de moins que les Héraultais). En effet, face à Dunkerque, ils ont poursuivi leur parcours sans faute et ont donc égalé le record de succès consécutifs pour démarrer une saison, jusque-là détenu par le MHB. Deux nouveaux points engrangés face à Istres leur permettraient donc de passer à 20 victoires de rang et ainsi d’être la seule formation à réussir une telle performance. Presque à l’opposé du classement, on retrouve les Provençaux. Avec 11 points pris en 17 journées, ils n’ont que trois longueurs d’avance sur la zone rouge et pourraient se retrouver relégables si leurs poursuivants remportaient leurs rencontres de retard.

2 - Les statistiques en quelques chiffres
Un écart au classement qui se retrouve dans les chiffres, notamment offensivement. Le Club de la capitale possède la meilleure attaque de Lidl StarLigue avec 657 buts inscrits en 19 apparitions. Il fait mieux que Montpellier (deuxième dans ce domaine) avec ses 631 unités, malgré son match de retard. Istres a plus de mal à faire trembler les filets, malgré les efforts de son meilleur buteur, Rasmus Nielsen (66 réalisations). Les Violets ont marqué 433 fois en 17 apparitions. Seul Ivry fait moins bien (387 en 15 matches). En revanche, les débats sont plus équilibrés dans le domaine défensif. Paris possède là aussi la meilleure moyenne de buts encaissés par rencontre avec 25,42 (483 au total) juste devant Nantes (25,56). Les Istréens n’en ont encaissé que 489 buts et disposent d’une arrière-garde solide, guidée par l’ancien gardien de notre centre de formation, Clément Gaudin (auteur de neuf parades à l’aller, fin février). 

3 - Plusieurs caps à passer
Individuellement parlant, plusieurs de nos joueurs pourraient atteindre un chiffre symbolique dans leur carrière en Lidl StarLigue. Parmi eux, Mikkel Hansen (81 buts cette saison) disputera mardi après-midi son 200ème match dans l’Hexagone. De son côté, Elohim Prandi n’est plus qu’à une unité des 400 réalisations dans notre championnat (dont 71 avec Paris). Henrik Toft Hansen et Dylan Nahi pourraient quant à eux atteindre les 100 buts, en marquant respectivement huit et neuf fois. Nos gardiens auront également l’opportunité de se mettre en évidence ! Avec 99 arrêts réussis depuis le début de la saison, Yann Genty n’est qu’à une parade des 100 tirs repoussés avec les Rouge et Bleu. Enfin, si Vincent Gérard stoppe deux penalties istréens, il signera ses 199ème et 200ème jet de 7m repoussés. Pour rappel, face à l’USDK, Luka Karabatic a marqué son 300ème but en championnat avec Paris.

4 - L’historique des confrontations
Istres est pour l’instant une adversaire qui réussit plutôt bien au Paris Saint-Germain Handball. Face à lui, il s’est imposé 14 fois, pour trois nuls et trois défaites. On se souvient des 44 buts inscrits par notre équipe (dont neuf par Mikky) lors d’une opposition au Stade Pierre de Coubertin, en mars 2019 (44-29), mais aussi des 41 marqués en février 2015 (41-20), grâce en partie aux 17 parades de Thierry Omeyer, fraîchement sacré Champion du Monde avec les Experts. Depuis le 27 mars 2011 et un partage des points dans le Sud de la France (28-28), les Rouge et Bleu se sont toujours imposés et restent sur une série de huit succès consécutifs en championnat.

5 - Pour suivre le match (coup d’envoi à 16h) :
• Télévision : en direct sur notre page Facebook et sur notre site officiel
• Au Stade Pierre de Coubertin : Huis-clos

(Crédits : J.Azouze/PSG)