PSG Handball - Istres : l’avant-match

Mercredi soir, le Paris Saint-Germain Handball va tenter d’asseoir encore un peu plus sa domination en Lidl StarLigue (5 points sur son dauphin, Nantes), lors de la 19ème journée. Pour l’occasion, les Rouge et Bleu reçoivent Istres, un relégable en bonne forme.

Le maintien, un objectif possible
Alors que le maintien semblait mal engagé à la fin de l’année 2018, il semble désormais possible pour les Istréens. A l’aube de la 19ème journée, ils sont toujours dans la zone rouge mais sont revenus à égalité de points (8) avec le premier non-relégable, Cesson-Rennes. L’espoir de rester une saison supplémentaire dans l’élite du handball français est revenu ces dernières semaines, grâce à une superbe série, toujours en cours. Les hommes de Gilles Derot restent sur trois succès de rang, face à Aix (25-24), à Cesson pour l’inauguration de la Glaz Arena (20-23) et contre Dunkerque (28-23). C’est donc une équipe en confiance qui se rend à Coubertin.

Boschi-Kankaras : le duo de buteurs
Si les Violet et Blanc se portent mieux en championnat, c’est parce qu’ils peuvent s’appuyer sur un duo très efficace. Il s’agit du pivot monténégrin, Branko Kankaras et de l’arrière gauche de 26 ans, Nicolas Boschi. Ces deux hommes sont les meilleurs buteurs du club avec respectivement 64 et 65 réalisations. Ils ont également été les grands artisans du succès de leur formation face à l’USDK avec 7 et 6 unités chacun. Une belle attaque qui a en plus été renforcée par Théo Derot (le fils Gilles). L’international français, en manque de temps de jeu à Aix, a rejoint son club formateur cet hiver. Il y a déjà marqué à 14 reprises en trois apparitions.

Retour sur le match aller
Lors de la deuxième journée, les Rouge et Bleu s’étaient rendus dans la Halle Polyvalente d’Istres pour y défier le club local. Ils ont parfaitement maîtrisé leur sujet face au promu (24-31), qui disputait son premier match à domicile depuis sa remontée. Malgré ses 15 parades, celui qui vient de passer la barre des 2000 arrêts en championnat et d’annoncer sa retraite à l’issue de l’exercice 2018-2019, Robin Cappelle, n’avait rien pu faire face à l’armada offensive parisienne. En effet, sur les 14 joueurs de champ, 12 avaient trouvé le chemin des filets (avec 5 buts de Nedim Remili et d’Uwe Gensheimer).

Nos statistiques en quelques chiffres
Avec une telle ligne offensive, il n’est pas étonnant de retrouver le Paris Saint-Germain Handball au sommet des meilleures attaques du championnat, avec 572 unités. Une statistique à laquelle participe pleinement Mikkel Hansen, puisqu’il n’est autre que le meilleur buteur du club de la capitale avec 95 réalisations. Le domaine défensif se porte lui aussi très bien ! Raul Gonzalez sait qu’il peut compter sur l’arrière-garde la plus efficace de Lidl StarLigue. Celle-ci n’a vu ses filets trembler qu’à 452 reprises lors des 18 premières rencontres. Outre les 128 parades de Thierry Omeyer et les 112 de Rodrigo Corrales, on notera le bon travail des six défenseurs, à l’image de celui livré par Viran Morros. Les deux Espagnols étaient d’ailleurs à l’honneur lors de la dernière journée.

Pour suivre le match (coup d’envoi à 20h45)

• Télévision : Non diffusé
• Au Stade Pierre de Coubertin : en prenant vos places sur notre site officiel

• Live tweet : notre page officielle

(Crédits : J.Azouze/PSG)