Paris termine bien

Le contexte :
Dimanche après-midi, le Paris Saint-Germain Handball clôturait sa phase de poules de Velux EHF Champions League, à l’occasion de la réception de Zagreb, au Stade Pierre de Coubertin. Suite à la défaite de Szeged 24h plus tôt du côté de Barcelone (30-28), les Rouge et Bleu étaient assurés, avant le coup d’envoi, de terminer à la deuxième place du groupe A (qui offre quelques avantages pour le tour suivant). Les Croates se devaient quant à eux de l’emporter pour ne pas mettre fin à leur aventure européenne.

Le résumé :
Face à deux défenses solides, aucune attaque ne réussit à prendre le meilleur sur l’autre en début de partie (7’ : 3-3). Même lorsque le club de la capitale parvient à faire le break (grâce à un jet de 7m repoussé par Vincent Gérard) les visiteurs ne tardent pas à refaire leur retard (12’ : 5-5). Quelques instants plus tard, notre ligne offensive semble avoir trouvé la solution face à une équipe qui opte pour une attaque à sept. Notre arrière-garde récupère plusieurs ballons et nos attaquants en profitent pour marquer dans la cage vide à plusieurs reprises (17’ : 10-6). Les Croates montrent beaucoup d’agressivité, parfois trop aux goût du corps arbitrale qui les sanctionnent régulièrement d’expulsions temporaires. Les hommes de Raul Gonzalez exploitent leur supériorité à merveille et creusent l’écart (24’ : 15-8). A la pause, les Rouge et Bleu possèdent toujours un avantage très intéressant (30’ : 17-12).

/media/109450/_ag24374.jpg

Contrairement à la première période, l’entame de la seconde est très prolifique (33’ : 19-15). En terme d’expulsions, seuls les acteurs changent puisque c’est au tour des Parisiens d’être souvent réduits à six (35’ : 19-16). Notre attaque a également plus de mal à tromper la vigilance du portier adverse, Quan Wang. Mais Vincent a du répondant ! En plus de stopper les tirs croates, il se charge lui même de faire trembler les filets (40’ : 22-16). Le gardien parisien s’offre même un doublé permettant à son équipe de refaire le trou (45’ : 26-19). A l’approche du money-time, bien emmenée par une attaque efficace et une défense solide, elle fait toujours sereinement la course en tête (51’ : 30-23). Dans les derniers instant, après une troisième réalisation de Vincent Gérard (53’ : 32-23) et quelques parades, le Paris Saint-Germain Handball s’impose avec 11 longueurs d’avance (37-26).

Le Parisien du match : Vincent Gérard
Notre dernier rempart a été l’un des grands artisans du succès parisien ! Vincent a écœuré les attaquants croates avec 12 parades (40% de réussite). Mais au-delà de l’aspect défensif, l’international français s’est également illustré offensivement en marquant à trois reprises.

/media/109451/_ag24799.jpg

Le mot : Bucarest
Paris termine donc sa phase de poules à la deuxième place du groupe A, avec 20 points. En huitième de finale, il se affrontera le Dinamo Bucarest. Les Roumains, leaders de la poule D, se sont qualifiés pour le prochain tour à l’issue d’un barrage l’opposant au Sporting (victoires 25-26 et 26-24). Les matchs auront lieu les weekend du 20 mars (en Roumanie) et du 28 (en France).

Dans le viseur :
En attendant le prochain tour, les Rouge et Bleu vont se consacrer aux rencontres nationales, en accueillant Nîmes, jeudi soir, lors de la 18ème journée de Lidl StarLigue, puis Dunkerque, dimanche, à l’occasion de leur quart de finale de Coupe de France.

(Crédits : TeamPics/PSG)