Paris résiste au Parnasse

Le contexte :
Jeudi soir, le Paris Saint-Germain Handball clôturait la 5ème journée de Lidl StarLigue. Pour l’occasion, il se déplaçait sur le parquet de Nîmes. Une formation qui restait sur deux matchs sans succès avant de recevoir le leader du championnat (avec quatre victoires en quatre rencontres), mais qui est toujours dangereuse dans son Parnasse. Avant le coup d’envoi, notre équipe ne s’y était d’ailleurs plus imposée depuis près de trois ans.

Le résumé :
La meilleure entame est parisienne. Excellents offensivement, les Rouge et Bleu ne tremblent pas devant la cage de Rémi Desbonnet pendant de longueurs minutes et font rapidement le break (8’ : 2-6). Devant leur public, les locaux réagissent. Mais ils se heurtent régulièrement à une arrière-garde solide et à un Vincent Gérard impérial, ce qui ne leur permet pas de recoller (15’ : 5-9). Encore moins lorsque Nedim Remili appuient sur l’accélérateur. L’international français est soit à la conclusion (20’ : 9-12), soit à l’organisation de la plupart des attaques de son équipe (25’ : 11-14). Il conclut son premier acte avec cinq buts sur autant de tentatives et permet au club de la capitale de regagner les vestiaires avec une avance de trois unités (30’ : 13-16).

/media/33045/_22i7327.jpg

Au retour des vestiaires, Paris revient avec encore de meilleurs intentions. Nedim est toujours aussi bien inspiré et donne six longueurs d’avance à notre équipe (35’ : 14-20). Les hommes de Raul Gonzalez ne le savent pas encore, mais cet excellent début de seconde période va s’avérer décisif. L’USAM tente de refaire surface et y parvient par à-coups (41’ : 20-24). Heureusement, même dans les temps plus faibles, la défense ne laisse que très peu d’opportunités à son adversaire de recoller. Vincent se montre particulièrement efficace, à l’image de son face-à-face remporté devant Luc Tobie (45’ : 21-25). Après avoir résisté à la vague verte, les Rouge et Bleu donnent un dernier coup de grâce. Kim Ekdahl du Rietz (53’ : 25-29) mais surtout un doublé de notre capitaine, Luka Karabatic, scellent le sort de la partie (30’ : 28-31).

Le Parisien du match : Nedim Remili
Nedim Remili a frôlé la perfection face à Nîmes. Auteur de 10 buts (sur 15 tirs), il a égalé son record de buts marqués au cours d’une même partie en Lidl StarLigue. Notre arrière droit n’a par exemple pas tremblé dans l’exercice du jet 7m et a marqué sur ses trois tentatives. Avec 27 réalisations depuis le début de la saison, il monte à la septième place du classement des meilleurs marqueurs de notre championnat.

/media/33046/_22i7409.jpg

Le mot : Infranchissables
Sur une terre difficile à prendre, les Parisiens ont réussit l’exploit de ne jamais être menés au score au Parnasse. Devant dès la première minute, ils ont parfois été rattrapés, mais jamais dépassés. Une belle régularité qui leur permet de consolider leur avance en tête de la Lidl StarLigue, avec cinq victoire en cinq matches.

Dans le viseur :
Pas de match ce weekend pour le Paris Saint-Germain Handball. Les hommes de Raul Gonzalez seront au repos et reprendront le chemin de la compétition jeudi prochain, à l’occasion de la 6ème journée de championnat la réception de Chambéry.

(Crédits : J.Azouze/PSG)