Nikola Karabatic : « ça aurait pu basculer des deux côtés »

Jeudi soir, le Paris Saint-Germain Handball a conservé son invincibilité en Lidl StarLigue, en faisant match nul à Nantes (29-29) lors de la 17ème journée. Raul Gonzalez, Nikola Karabatic et Rodrigo Corrales reviennent sur cette superbe partie.

Raul Gonzalez (entraîneur du Paris Saint-Germain Handball) :
« C’est difficile de venir gagner ici… Je pense que ce qui nous a fait défaut, ce sont nos 15 premières minutes où nous avons tout raté. La seconde période a été meilleure, mais Nantes a bien joué jusqu’à la fin. Surtout à domicile où il est très fort ! Si on continue de jouer comme depuis le début de la saison, avec notre position actuelle, tout devrait bien se passer. On doit rester concentré parce que nous allons rapidement avoir un nouveau match. »

Nikola Karabatic (demi-centre du Paris Saint-Germain Handball) :
« Quand on regarde le début de match, on peut être satisfait de ce nul, mais après la dernière minute de jeu, on l’est moins, puisque nous avions la balle pour gagner… Mais nous aurions aussi pu perdre dans les derniers instants si Rodrigo (Corrales) n’avait pas fait plusieurs belles parades. Ça aurait pu basculer des deux côtés. On peut donc être content de ce résultat. Nous avons su revenir grâce à notre expérience et en ne paniquant pas. En seconde période, nous avons bien joué. Nous avons juste loupé quelques actions face à un grand gardien. On eu les opportunités de gagner, mais face à cette équipe chez elle, ce n’était pas évident. Dimanche, on ne peut pas se permettre de perdre à Coubertin face à Zagreb. »

Rodrigo Corrales (gardien du Paris Saint-Germain Handball) :
« C’est toujours difficile à Nantes. Nous avons très mal débuté, mais nous avons ensuite réglé nos problèmes défensifs. Les deux équipes voulaient gagner, mais nous pouvons être contents de prendre un point ici qui nous permet de maintenir notre avance sur le H. C’est très important car le championnat est compliqué. C’est une très belle salle avec un bon public… Ils ont donc été très motivés dès le début de la rencontre. Heureusement, nous avons su revenir en fin de première période. Nous n’avons rien lâché ! On doit maintenant gagner contre Zagreb, surtout à la maison. On pourra officialiser notre deuxième place du groupe A. »

(Crédits : J.Azouze/PSG)