Dylan Nahi : « heureux sur le terrain »

Après sa victoire contre Nîmes (28-31), jeudi soir, le Paris Saint-Germain Handball n’a pas de match ce weekend. L’occasion pour Dylan Nahi de nous parler de son début de saison et de sa polyvalence.

Psg.fr : Ce weekend, vous êtes en repos. Tu es content de pouvoir souffler ?
Dylan Nahi : Ça fait du bien ! On attendait que le match de Nîmes soit passé pour pouvoir bien en profiter.

A titre personnel, tu débutes bien cette saison. Tu en es satisfait ?
Je suis toujours content d’être sur le terrain. J’aime jouer ! C’est pour ça que je me donne à fond et que je fais le maximum pour cette équipe..

Tu as d’ailleurs pu évoluer à plusieurs postes…
C’est vrai que je joue parfois demi-centre, parfois ailier. Ce n’est pas la même chose… A l’aile, je dois être un finisseur et être le premier en attaque comme en défense. Quand je joue demi, je dois organiser le jeu. Ce poste est celui du patron du jeu, avec les arrières.

Tu y mets les même ingrédients ?
Bien sûr ! Dans la mesure où je peux jouer, je ne calcule pas… Je ne fais pas attention à ce qui peut arriver si je met la tête un endroit ou je passe le bras à un autre. Je pense que cette façon de jouer est la meilleure pour que ça fonctionne.

C’est important aussi que tu sois polyvalent, puisque Sander Sagosen et Mikkel Hansen sont blessés…
Il y a de la polyvalence à tous les postes. On a une très belle équipe et ça qui nous permet de gagner les matchs. C'est aussi important pour la rotation. Tout le monde peut souffler et ça sera peut-être décisif en fin de saison.

Retrouvez la première partie de notre interview avec Dylan Nahi, en vidéo.

(Crédits : TeamPics/PSG)