Champions !

Le contexte :
Quelques jours après son élimination en quart de finale de Velux EHF Champions League, face à Kielce (35-26), le Paris Saint-Germain Handball retrouvait la compétition, jeudi soir, à l’occasion de la 22ème journée de Lidl StarLigue. Suite à la défaite de son dauphin, Nantes, 24h plus tôt face à Nîmes (33-36), il pouvait être sacré Champion de France, sur le terrain d’Aix.

Le résumé :
Pour les premières minutes, Raul Gonzalez opte pour un sept bien différent de celui qui était sur le terrain, dimanche. Celui-ci met plusieurs minutes à trouver ses marques (5’ : 2-2). Les défenses prennent clairement le pas sur les attaques et les filets ne sont que très peu mis à contribution (14’ : 5-5). Les locaux sont les premiers à sortir la tête de l’eau. Comptant sur la puissance de Karl Konan, ils prennent deux longueurs d’avance (20’ : 8-6). Il n’en faut pas plus pour réveiller la machine parisienne. Elle termine très fort sa première période et affiche une belle solidité dans tous les secteurs, en revenant au score grâce à Adama Keita (27’ : 10-10), puis en prenant les devants après un but de Mikkel Hansen (28’ : 10-11). Viran Morros confirme la bonne dynamique en marquant une dernière fois avant le repos et en faisant le break (10-12).

/media/25256/22i1405.jpeg

Au retour des vestiaires, les Rouge et Bleu poursuivent sur leur bonne lancée (34’ : 10-14). Entré en jeu au repos, à la place d’un très bon Thierry Omeyer, Rodrigo Corrales se met au diapason et garde sa cage inviolée pendant près de 10 minutes (37’ : 12-16 ; 46’ : 13-21). De l’autre côté du terrain, notre ligne offensive ne flanche pas, à l’image d’un Mikki (six réalisations), très adroit face à la cage gardée par Wesley Pardin (50’ : 15-23). L’avance du club de la capitale grimpe bientôt à +10 lorsqu’Adama, bien lancé sur son aile, remporte un nouveau duel (52’ : 16-26). L’ancien capitaine de la réserve est l’un des quatre représentants du centre formation sur le terrain, en compagnie d’Édouard Kempf, de Dylan Nahi et de Robin Dourte. Ces derniers participent aussi aux festivités (56’ : 18-28). Après un début de rencontre timide, le Paris Saint-Germain Handball s’impose à Aix et est sacré Champion de France (20-29).

Le Parisien dans le match : Viran Morros
Viran Morros a été l’un des grands artisans de la prestation très sérieuse menée par son équipe. S’il a d’abord parfaitement aidé Titi, puis son compatriote, Rodrigo, dans ses tâches défensives, l’international espagnol s’est également illustré dans un secteur où on l’attendait moins : en attaque. Auteur de deux buts sur ses deux tentatives, il a inscrit ses sixième et septième but de la saison.

/media/25257/22i1417_1.jpeg

Le mot : Champion
A quatre journées du terme, Paris remporte donc la Lidl StarLigue. Il s’agit du sixième titre de Champion de France dans son histoire (le cinquième consécutif). Après 22 journées, les Rouge et Bleu ont engrangé 43 points, sur les 44 possibles. Seul Nîmes (28-28), leur a résisté.

Dans le viseur :
Les hommes de Raul Gonzalez vont donc à présent s’efforcer de finir le mieux possible leur exercice 2018-2019. Cela passera par une victoire, dimanche après-midi, lors d’un autre déplacement à Saint-Raphaël. Ils pourront ensuite fêter leur titre avec leurs supporters, au Stade Pierre de Coubertin, le 22 mai pour la réception de Nîmes.

(Crédits : J.Azouze/PSG)