Olivier Echouafni : « On est vraiment impatient et motivé ! »

A la veille du 8e de finale aller d'UEFA Women's Champions League contre le Sparta Prague, l’entraîneur de l'équipe féminine du Paris Saint-Germain a répondu aux questions des médias et de PSGTV en conférence de presse. Extraits.

La préparation

"Le groupe se porte plutôt bien. On a essayé de gérer au mieux le fait de pas avoir joué la semaine dernière face à Prague. Tout le monde va bien à tous les niveaux. J’ai un groupe au complet. J’ai le choix. On a eu 10 jours d’arrêt mais certaines filles ont eu le rythme de la complétion avec leurs sélections et d’autres face à Issy. On a pas été forcément mis au repos. On a su aussi mettre beaucoup de travail tout au long de cette semaine afin de bien se préparer en vue de la Ligue des Champions et du championnat. On va enchainer 3 matchs en 8-10 jours. Ca va être assez intense. Notamment en terme de rythme. On a travaillé sur le plan athlétique et sur le plan tactique."

Semaine décisive 

"On est vraiment impatient et motivé ! On fait ce métier pour jouer ce genre de matchs. Il y a bien sur la Champions League et le match décisif à Lyon. On fait par étape mais ce qui nous préoccupe pour les prochaines 24h c’est ce match de Ligue des Champions face à Prague. Il y aura 2 matchs pour se qualifier c’est aussi un match qui arrive au bon moment et les filles ont hâte de retrouver la compétition.  Il va falloir se remettre en question à chaque match. Il faut arriver à être au bon endroit au bon moment."  

Prague

"Quand on regarde leurs statistiques, c’est une équipe qui est régulièrement qualifiée pour la Ligue des Champions. Elles sont invaincues en championnat (7 matchs / 7 victoires). On sait qu’il y a beaucoup d’internationales Tchèques. Elles n’ont pas eu beaucoup de compétition ces dernières semaines. C’est à la fois un atout et un danger. Quand vous ne jouez pas depuis un certains temps vous manquez de rythme et de compétition mais sur le plan énergétique et sur le plan de la motivation vous êtes à 300% ! Je m’attends à un match difficile avec une équipe qui met beaucoup d’impact. Il ne faut pas qu’il y ait de suffisance. On sait qu’en Ligue des Champions il y a des ingrédients qui sont importants : le rythme, la vitesse, l’agressivité et l’intensité. Si on a pas ces ingrédients là en Ligue des Champions ça ne passera pas. C’est un groupe peut-être âgé mais aussi très expérimenté. C’est important de faire un résultat au match aller pour être dans les meilleures conditions au match retour."