Olivier Echouafni : « Aller chercher ce titre »

A la veille d'affronter le Paris FC en match en retard de la 19e journée de D1 Arkema, l'entraîneur du Paris Saint-Germain Olivier Echouafni a évoqué cette rencontre et l'état de forme de son groupe.

Olivier, quel est l'état de forme des joueuses ?
« Kadidiatou Diani n’est toujours pas de retour malheureusement. Nous sommes en fin de saison, et cette saison a été particulièrement longue et intense. Nous avons eu des matches de très haut niveau dès l'été et je pense que nous sommes en train de jongler pour trouver le bon équilibre entre les entraînements, les matches et le repos. Kadi ne sera donc pas là demain, et Formiga non plus car elle a pris un gros coup à la tête, donc pas précaution nous préférons la laisser au repos. L’objectif c’est de voir leur évolution jour après jour et de ne pas se projeter trop loin. Nous souhaitons les avoir avec nous le plus tôt possible. Nous voulons avoir toutes nos forces vives pour aller chercher ce titre. »

Comment se sont passés ces quelques jours après le retour de Barcelone ?
« Les joueuses ont bénéficié d'un jour de repos lundi, elles ont retrouvé les terrains mardi après-midi. Elles ont pu bénéficier des soins car des matches à hautes intensités comme celui de dimanche laissent forcement des petites pepins, il fallait soigner tout ça. »

C'est désormais un derby qui vous attend demain...
« Un derby c'est toujours compliqué, et jouer le Paris FC n'est jamais simple. Il nous reste 5 semaines, 5 matchs, 5 finales, mais nous voulons retrouver notre place, que nous avons perdu à cause des matchs en retard. »

C'est un adversaire que vous connaissez bien...
« Nous les avons joués quatre fois cette saison, trois fois en préparation, et le match aller en championnat. C’est vrai qu’avec la Covid, il fallait s’adapter et trouver des matches amicaux et nous avons pu le faire avec le Paris FC. Nous avons pu avoir de belles oppositions. Cette équipe a elle aussi été touché par le virus : des joueuses absentes, des matches reportés... Elles ont retrouvé depuis une bonne dynamique. »