Les Parisiennes reprennent leur marche en avant face à Bordeaux

Féminines

L'équipe féminine du Paris Saint-Germain s'est imposée sur le terrain des Girondins de Bordeaux (0-3) pour le compte de la 8e journée de D1 Arkema. Retour sur cette rencontre !

Après deux semaines de trêve internationale, les Parisiennes retrouvaient ce dimanche le chemin du championnat avec l’objectif de retrouver la victoire sur le terrain des Girondins de Bordeaux.

L'entraîneur parisien Gérard Prêcheur optait pour un trio Oriane Jean-François, Onema Geyoro et Jackie Gronen dans l'entrejeu. En attaque, c'est Ramona Bachmann qui avait pour rôle d'épauler ses deux compères Sandy Baltimore et Kadidiatou Diani.

L'entame de match était globalement maîtrisée par les Parisiennes, qui ont progressivement vu les Bordelaises élever leur niveau de jeu. Les débats commençaient alors à s’équilibrer, et la première occasion majeur était en faveur de l'équipe locale dans cette première période.

Juste avant la pause, Jackie Groenen exécutait un corner qui voyait Kadidiatou Diani être à la retombée du ballon. L'internationale française réalisait alors une remarquable demi-volée pour venir faire trembler les filets adverses ! (0-1, 45e).

Au retour du vestiaire, les Rouge et Bleu prenaient le jeu à leur compte pour tenter de doubler la mise. Alors que Diani venait de perdre son duel face à Chavas, c'était au tour de Sandy Baltimore de venir se présenter face à la gardienne bordelaise. La Parisienne s'appuyait sur Bachmann qui lui remettait le ballon en une touche de balle dans la surface. L'ailier française faisait la différence d'un superbe crochet intérieur avant de conclure son action seule face au but (0-2, 58e).

Alors que le dernier quart d'heure se profilait, les joueuses de la capitale parvenaient à inscrire un troisième but par l'intermédiaire d'Oriane Jean-François. La milieu de terrain parisienne, auteure d'une prestation de haute volée, s'appuyait sur un coup-franc parfaitement exécuté par Baltimore pour surgir au point de pénalty et marquer de la tête (0-3, 71e).

Les coéquipières de Sarah Bouhaddi passaient même tout proche d'un quatrième but suite à une contre-attaque rondement menée par Diani. Cette dernière servait Traoré à bout pourtant, qui voyait son intérieur du pied venir s'écraser sur la transversale adverse.

Au terme d'une seconde période convaincante, les Parisiennes repartent de Gironde avec une victoire nette et sans bavure. Nos Rouge et Bleu prennent provisoirement la tête de la D1 Arkema, en attendant la rencontre entre l'Olympique Lyonnais et Le Havre AC ce dimanche après-midi.

Le prochain rendez-vous pour les joueuses de Gérard Prêcheur est fixé à la date du 23 novembre, dans seulement trois jours, avec la réception du club albanais de Vllaznia Shkodër pour le compte de la 3e journée de phase de groupes d'UEFA Women's Champions League.