Les Parisiennes accrochées par Fleury

Féminines

Le Paris Saint-Germain et le FC Fleury 91 se sont neutralisés ce vendredi soir au Stade Robert Bobin de Bondoufle, en ouverture de la 13e journée de D1 Arkema (4-4).

Après leur succès obtenu la semaine dernière face à Rodez, les Parisiennes avaient la volonté de continuer leur marche en avant en championnat avec un court déplacement à Fleury. Mais l'équipe entraînée par Fabrice Abriel n'est pas un mince morceau pour les Parisiennes, puisqu'elle occupe la 4e place de D1 Arkema au coup d'envoi de la rencontre. Pour ce match de haut de tableau, le coach Gérard Prêcheur alignait Jackie Groenen pour accompagner Grace Geyoro et Oriane Jean-François au milieu de terrain, tandis que Laurina Fazer prenait place sur le front de l'attaque.

Dès l’entame du match, les Parisiennes affichent leurs intentions en privant l'équipe locale du ballon. Malheureusement, c'est pourtant Fleury qui parvient à ouvrir le score par Ewelina Kamczyk sur une première incursion offensive (1-0, 15e). Les Parisiennes ne tardent pas à réagir et égalisent quelques minutes plus tard grâce à l'excellent placement de Kadidiatou Diani (1-1, 21e). Les joueuses du club de la capitale mettent la pression sur le but adverse et réussissent à prendre les devants : Ramona Bachmann contrôle dans la surface et marque d'une frappe puissante en demi-volée du pied droit (1-2, 27e).

Dans un match où Fleury procède en contre-attaque, les buts s'enchaînent et les Floriacumoises reviennent immédiatement au score sur un exploit personnel de Rosemonde Kouassi (2-2, 29e). Peu de temps avant la pause, les Rouge et Bleu parviennent à reprendre l'avantage suite à un bon travail de Jackie Groenen. La néerlandaise adresse un centre à mi-hauteur qui est repris à bout portant par Kadidiatou Diani (2-3, 39e). La capitaine parisienne signe ainsi un doublé, portant son compteur à 12 réalisations en championnat cette saison.

Au retour des vestiaires, les joueuses de Gérard Prêcheur confirment leur emprise sur la rencontre : Diani récupère le ballon devant le but adverse avant de venir fixer la gardienne et inscrire un triplé (2-4, 49e). Par la suite, Ramona Bachmann voit son pénalty être repoussée par Manon Heil. L'attaquante suisse n'est pas en réussite, puisqu'elle voit sa nouvelle tentative depuis l'entrée de la surface être détournée par le montant quelques instants plus tard. Des occasions regrettées par les Parisiennes, puisque Fleury réduit l'écart par Airine Fontaine d'une frappe croisée du pied gauche (3-4, 70e).

Et ce n'est pas tout, puisque les joueuses de Fabrice Abriel parviennent encore une fois à faire preuve de réalisme et à revenir au score grâce à un doublé de Kouassi (4-4, 74e)Le dernier quart d'heure n'aura pas d'influence au tableau d'affichage, et les deux équipes franciliennes se séparent sur un score de parité au terme d'une rencontre spectaculaire.

Les coéquipières de Sakina Karchaoui vont désormais laisser place à la Coupe de France avec un déplacement à Dijon samedi prochain à 14h30, dans le cadre des 8es de finale de la compétition.