En route pour la finale !

Les joueuses d'Olivier Echouafni se sont imposées face à Bordeaux en demi-finale de la Coupe de France (1-2).

Après 5 mois sans compétition et trois matches amicaux remportés (face à Twente et au Paris FC), les Parisiennes faisaient leur retour officiel ce dimanche soir. C’est face à Bordeaux, en demi-finale de la Coupe de France, qu’elles ont pu se jauger.

Sur la pelouse du stade Jean-Antoine Moueix de Libourne, les joueuses d’Olivier Echouafni n’avaient qu’un objectif : rejoindre la finale de la compétition pour la 5e fois de leur histoire.

Pour l’occasion, le coach avait aligné une équipe ultra offensive, emmenée par Grace Geyoro, Nadia Nadim, Kadidiatou Diani, Jordyn Huitema et Marie-Antoinette Katoto en pointe de l’attaque.

C'est pourtant de Bordeaux que le premier but est venu, sur une ouverture du score signée Katja Snoeijs (1-0, 23e)

Touchées mais pas coulées, les Rouge et Bleu ont multiplié les efforts pour tenter de revenir au score. Et si le verrou semblait difficile à casser face à une défense très resserrée, elles n'ont rien lâché.

Comme un symbole, c'est d'ailleurs la capitaine Irene Paredes qui a offert l'égalisation au club de la capitale, en reprenant parfaitement de la tête un corner de Nadia Nadim (1-1, 55e). 

/media/183424/20200802214200_qsx27959.jpg

Les deux équipes ont continué à basculer d'un côté à l'autre du terrain, à l'image de ce poteau de Shaw pour les Bordelaises (73e). Privées de Kadidiatou Diani, sortie sur blessure (78e), mais électrisées par ce retour en force, les vice-championnes de France ont toujours continué à pousser les hôtes du soir dans leurs retranchements.

Et c'est Sandy Baltimore, tout juste entrée en jeu, qui a fait basculer le match en trouvant parfaitement Signe Bruun - arrivée aussi du banc de touche - dans la surface, pour prendre l'avantage (1-2, 84e). Au bout de l'envie, les Parisiennes ont continué à se procurer des occasions, à l'image de Bruun (89e) ou de la barre de Dudek (90e)

/media/183425/20200802222359_qsx28417.jpg

Mais c'est sur ce score que les Franciliennes se sont finalement imposées en Gironde (1-2), décrochant ainsi leur ticket pour la finale de la Coupe de France, où elles rejoignent l’Olympique Lyonnais, qui s’était imposé plus tôt dans la journée face à Guingamp (0-1).

Les Parisiennes s’offrent désormais le droit de rêver. Rendez-vous donc le 9 août prochain du côté d’Auxerre pour affronter leurs grandes rivales et espérer soulever la Coupe, deux ans après leur dernier sacre en Coupe de France.

BORDEAUX - PARIS SAINT-GERMAIN : 1-2
Coupe de France - Demi-finale
Stade Jean-Antoine Moueix
Buts : Katja Snoeijs (1-0, 23e), Irène Paredes (1-1, 55e), Signe Bruun (1-2, 84e).

Bordeaux : Périsset, E. Cascarino, Gilles, Thibaud - Jaurena, Lavogez, Bilbault (cap.) - Shaw, Snoeijks, Garbino
Entraîneur : Frédéric Biancalani

PARIS SAINT-GERMAIN
 : Endler - Lawrence, Dudek, Paredes, Moroni - Geyoro, Luana (Dabritz, 61e), Nadim (Bachmann, 69e) - Huitema (Baltimore, 69e), Katoto, Diani (Bruun, 78e).
Entraîneur : Olivier Echouafni.