Christiane Endler : «Tenter de faire encore mieux l'année prochaine»

Interrogée par PSGTV à l'occasion d'une séance de travail individuel au centre d'entraînement de Bougival, la gardienne de but du Paris Saint-Germain est revenue sur son quotidien depuis le début du confinement et sur l'arrêt prématuré de la saison 2019-2020.

Christiane, comment cette période sans tes coéquipières se passe-t-elle ?
« Ces deux mois ont été assez difficiles, notamment pour maintenir cette motivation de s'entraîner seule. C'est compliqué, le terrain me manque beaucoup, ainsi que mes coéquipières. Mais il faut continuer à garder la motivation et poursuivre les entraînements en solitaire car il faudra être au top de notre forme quand cela recommencera. On est désormais plus proche d'un retour sur les terrains de football et cela me rend très heureuse. »

/media/156560/20200519-fof-entrainement-individuel-endler-confinement-covid3.jpg

Quel est ton programme pour les prochaines semaines ?
« On attend en ce moment de savoir quand l'on pourra aller s'entraîner en groupe. Il y a déjà des dates qui commencent à circuler mais il y n'y a rien d'officiel car cela dépend de la situation en France et de l'évolution de cette pandémie. Pour l'instant, on continue donc à s'entraîner seule en salle ou chez soi afin de toutes se retrouver dans un état de forme optimal pour la reprise. »

/media/156561/20200519-fof-entrainement-individuel-endler-confinement-covid2.jpg

Quelles sont les choses qui t'ont le plus manquées durant cette période ? 
« Pour moi, être loin de ma famille a été très difficile. Je n'ai pas pu la rejoindre et être avec elles dans cette situation compliquée pour tout le monde. J'ai aussi ressenti le manque de football car c'est ma passion et mon métier. Cela a changé mes habitudes et cette routine quotidienne que j'ai en temps normal. Cela me manque beaucoup mais j'essaye d'être positive en espérant que tout cela se termine rapidement. »

/media/156562/20200519-fof-entrainement-individuel-endler-confinement-covid5.jpg

Vous terminez deuxièmes du championnat et donc qualifiées pour l'UEFA Women's Champions League. N'es-tu pas malgré tout déçue de ne pas avoir pu te battre jusqu'à la fin avec tes coéquipières ?
« Si, car cette deuxième place n'était pas l'objectif que nous avions en tête. Nous étions très proches de Lyon au classement et les matches les plus importants restaient à disputer, dont ce match retour face aux Lyonnaises. Malheureusement, il y a eu cet arrêt prématuré du championnat. Mais je suis contente de notre qualification en Champions League l'année prochaine. »

/media/156563/20200519-fof-entrainement-individuel-endler-confinement-covid1.jpg

 As-tu un dernier message à faire passer ?
« Je salue tous les supporters du Paris Saint-Germain. J'espère qu'ils vont bien et qu'ils prennent soin d'eux. On espère que l'on pourra leur redonner de la joie en faisant notre retour sur les terrains. »